vendredi 6 janvier 2017

Mes Adresses : La terrasse d'hiver du Buddha Bar Hotel, Forêt Enchantée sur le thème de la bambouseraie japonaise - Paris 8



Enclave insolite au cœur du Faubourg Saint-Honoré, haut lieu des modes et des tendances, le Buddha Bar Hotel établit dans un ancien hôtel particulier du XVIIème siècle revisite l'univers du Shanghai des années 30. Harmonisant les influences entre Asie et Occident, le design de cet hôtel de luxe laisse entendre la philosophie d'un art de vivre unique, excellence à la française et sérénité orientale. Loin de l'effervescence parisienne, la cour pavée intérieure du Buddha Bar Hotel est une oasis urbaine à la quiétude heureuse. Déployée en un patio végétalisé de 200m2, cette annexe extérieure du restaurant gastronomique le Vraymonde s'offre chaque hiver un nouveau décor pour célébrer confortablement les frimas. Cette année, la terrasse chauffée éphémère nous transporte au pays du Soleil levant sur le thème de la Forêt Enchantée devenue bambouseraie japonaise illuminée.









Songe d'hiver au décor dépaysant, la cour pavée se fait forêt de bambous tandis qu'une fontaine évoque les sources d'eau chaude. Lanternes de pierre, petite pagode décorative, bonsaïs délicats, lampions photovoltaïques et chaufferettes garantissant une température agréable, la féérie zen opère. Au centre de la clairière, panneaux de bois et papier de riz, un pavillon japonais abrite de grandes tables d'hôtes dont les bancs sont douillettement recouverts de fausse fourrure. Onirique, le cadre entièrement repensé est une invitation au voyage qui se poursuit à travers les propositions gastronomiques de Rougui Dia, chef du Vraymonde. 








L'évocation du Japon trouve son prolongement dans un univers culinaire qui nous vient tout droit de l'Archipel nippon. Au menu, le Shabu-Shabu est roi. Variante japonaise de la fondue chinoise, sous le nom de shuan yangrou, littéralement viande de mouton trempée dans l'eau bouillante, ce plat d'origine mongole entre en gastronomie à l'époque de la dynastie Yuan, dynastie mongole fondée par Kubilai Khan qui règne sur la Chine de 1279 à 1368. 

La recette pékinoise originelle est adaptée en 1952 par un restaurant d’Osaka, le Suehiro. Le bœuf remplace alors le mouton peu consommé au Japon. C'est le restaurant tokyoite, le Zakuro qui popularise le Shabu-Shabu, trois ans plus tard. Légumes, poissons, fruits de mer ou encore viandes plongés pour une cuisson minute dans un bouillon épicé, cette spécialité qui se rapproche de la fondue réchauffe l'hiver avec esprit. 










Pour les plus frileux qui ne céderaient pas aux enchantements de la bambouseraie, le restaurant gastronomique le Vraymonde vous transporte dans la Chine impériale, Grands miroirs circulaires, suspensions de verre, décor de laque noir, murs safranés, là tout n'est que luxe, calme et volupté. Sur l'air d'une création culinaire inventive, variation fusion. La chef Rougui Dia célèbre l'épicurisme avec talent et personnalité. Classiques, assiettes métissés, inspiration fusion, elle signe une gastronomie généreuse et bienveillante. 

La Forêt Enchantée la Terrasse d'hiver du Buddha Bar Hôtel 
Réservations déjeuner et dîner jusqu’à 12 personnes au restaurant Le Vraymonde
Tél : 01 83 96 88 70 ou par mail : levraymonde@bbhparis.com

Buddha Bar Hotel
4 rue d’Anjou - Paris 8
Tél : 01 83 96 88 88


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Aucun commentaire :

Share this