lundi 15 août 2016

Lundi Librairie : Kif - Laurent Chalumeau



Embarrassé d'un nom qui prête à sourire, Georges Clounet, ancien CRS en charge de la protection des Ambassades de France à l'étranger, compte prendre une retraite bien méritée sur la Côte d'Azur. Mais son beau-frère Régis, un spécialiste des combines tordues qui travaille dans une banque d'affaires monégasque, s'est lancé dans des investissements hasardeux avec le pécule de toute une vie. Georges se retrouve notamment à la tête d'une boîte de nuit interlope, le Kif, lieu de trafics divers, fréquenté par les malfrats de la région. Le jour de sa prise de fonction, un commando de voyous débarque dans le club que les types passent à la kalachnikov en guise d'avertissement. Steeve avec deux E, proxénète petite gouape décérébrée qui trafique dans le porno, tente de le racketter. Flics ripoux et videurs dealers espèrent prendre le contrôle du Kif tandis qu'Anne-Dominique élue Front Nationale locale se démène pour faire fermer le club. Parallèlement, Kader-Kevin, ancien VRP en alcool converti à l'Islam en prison et devenu boucher hallal, a des rêves de grandeur. Il souhaite soutirer un million d'euros à un milliardaire suisso-saoudien, neveu d'Oussama Ben Laden qui préfère se faire appeler Binladan. L'idée est d'arroser la mairie pour faire valider le permis de construire d'une mosquée. Contre toute attente, le nabab, plus pour se faire bien voir de sa famille que pour se faire pardonner ses turpitudes, accepte. Le million en cash dans un sac attire toutes les convoitises.

Roman déjanté tout à fait hilarant, farce trépidante menée à un train d'enfer, Kif prend à rebrousse-poil la bien-pensance dans une charge contre la bêtise des extrêmes, islamistes et frontistes, qui résonne singulièrement avec l'actualité. Laurent Chalumeau réalise un véritable tour de force en abordant avec fantaisie et une certaine forme de légèreté des sujets comme l'immigration, l'identité nationale, les lieux de prière, le trafic d'influence.  Iconoclaste décomplexé, le romancier à l'humour corrosif sait se faire également moraliste et féministe.

Débrouilles et embrouilles autour d'une arnaque prennent vie dans les décors d'une région haute en couleur, lieu de fantasme par excellence. L'auteur s'approprie les schémas des westerns et des polars à l'ancienne dans un jeu d'esquives jubilatoire où l'intrigue ciselée de ce roman noir / comédie se rit des clichés. Laurent Chalumeau marque son goût pour la référence en ponctuant le récit de nombreux clins d'œil cinématographiques John Woo, Le père Noël est une ordure, Baxter mais c'est à San Antonio et Audiard que sa verve décalée fait le plus songer. Transversaux et transgressifs, ses talents de dialoguiste s'expriment pleinement dans un effet de réel où l'argot de la rue, sabir créatif, malmène la langue, pulvérise la syntaxe. La savoureuse oralité contemporaine joue sur le choc des cultures entre les générations à travers la gouaille réjouissante de personnages forts en gueule, aéropage insolite volontiers loufoque. Kif est un pur plaisir !

Kif - Laurent Chalumeau - Editions Grasset - Edition de poche Rivages / Noir




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Share this

Related Post