jeudi 21 juillet 2016

Cinéma, les sorties DVD : A perfect day, un jour comme un autre de Fernando León de Aranoa - Avec Benicio Del Toro, Tim Robbins



A perfect day, un jour comme un autre de Fernando León de Aranoa
Avec Benicio Del Toro, Tim Robbins, Mélanie Thierry
Sortie dvd le 19 juillet 2016 

Fin des années 90, les Balkans en pleine guerre. Un groupe d'humanitaires tente de sortir du seul puit de la région le cadavre d'un très gros homme qui y a été jeté volontairement afin de contaminer l'eau. Lorsque la corde cède sous le poids du corps, ils se retrouvent confrontés à une situation absurde, celle de ne pas pouvoir aider la population locale, faute d'en trouver une autre. Mambrù, le chef d'équipe, désabusé, ne souhaite plus que rentrer chez lui, envisage toutes les solutions avec B son acolyte, un vieux de la vieille, grande gueule blagueur pour qui le groupe est la seule famille. En compagnie de Sophie, jeune volontaire française spécialiste des questions d'épuration de l'eau, petit soldat idéaliste, Katya, ancienne maîtresse de Mambrù, émissaire de l'ONU chargée d'établir un rapport au sujet de l'ONG pour statuer sur la prolongation de sa mission et Damir, leur interprète, ils se lancent dans la recherche d'une nouvelle corde flanqué d'un petit garçon.  C'est le début d'une quête ubuesques à travers un pays ravagé par le conflit.

Alternant légèreté et gravité, film tragicomique à la bande-son rock très planante, A perfect day porte un regard distancé sur le quotidien accablant des humanitaires. Le réalisateur Fernando León de Aranoa qui a lui-même couvert, en tant que journaliste, la guerre en Bosnie et suivi des équipes de Médecins sans Frontières en Ouganda, manie l'humour noir avec intelligence pour raconter cette journée rocambolesque au cours de laquelle le rire se révèle vraiment la politesse du désespoir. Tous les deux très en forme, Benicio del Toro, charismatique et l'excellent Tim Robbins en goguenard allumé, forment un tandem impeccable. L'histoire est embarquée par une logique du chaos foncièrement drolatique qui confine à l'absurde comme ce gimmick de la vache potentiellement piégée. Un rire salvateur comme un contrepoint acidulé au tragique de la réalité entre massacres ethniques, pendaisons sommaires, mines anti-personnel, le ridicule des règlements et les limites de l'engagement humanitaire.




Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Share this

Related Post