jeudi 16 juin 2016

Cinéma, les sorties DVD : Free Love et Joséphine s'arrondit - Par Prune et Lisa Giraud Taylor



Free Love de Peter Sollett
Avec Julianne Moore, Ellen Page, Michael Shannon et Steve Carell
Sortie dvd le 14 juin

Laurel, incarnée par Julianne Moore, inspecteur de police dans le New Jersey voit sa vie basculer lorsqu’elle rencontre et tombe follement amoureuse de Stacie, interprétée par Ellen Page. Mais l’annonce d’un cancer en phase terminale plonge Laurel dans le plus grand désarroi ; en effet, elle va devoir se battre afin que sa compagne puisse toucher sa pension à sa mort. Requête que lui refuse catégoriquement sa hiérarchie. La raison officieuse étant leur relation homosexuelle. Un douloureux chemin les attend, d’autant plus absurde que leur histoire se déroule dans les années 2000... La réalisation très plate, la musique omniprésente et le manque d’alchimie entre les deux actrices peinent à nous convaincre et à nous émouvoir sur leurs sorts respectifs, bien que le film soit tiré d’une histoire réelle. Cependant ce film est salvateur en regard du peu de films traitant de l’homosexualité féminine, de l’homophobie latente aux États-Unis et du drame que traverse actuellement la communauté gay à Orlando.


Prune a deux passions : le monde de la beauté et le cinéma. Bon, les livres aussi. Ce qui fait donc trois. De salles obscures à Netflix, sa dose quotidienne de Septième art doit avoisiner celle d'un critique de Télérama. Cinéphile dans l'âme, elle est trop modeste pour accepter le titre d'experte que nous lui accordons tous. Belle plume énergique et gouailleuse, je rêve qu'elle reprenne le chemin de son blog La Femme Idéale n'Existe Pas parce qu'elle arrivait à me faire rire au sujet des cosmétiques. Vous pouvez la retrouver sur son fil Twitter




Joséphine s’arrondit de Marilou Berry
Avec Marilou Berry, Mehdi Nebbou, Cyril Guej, Sarah Suco, Josiane Balasko, Victoria Abril
Sortie dvd le 15 juin 2016

Deux ans plus tard, on retrouve Joséphine et "son" Gilles qui vivent un amour sans, trop, de nuages. Tout va bien dans le meilleur des mondes jusqu’au jour où Josephine découvre avec angoisse et effarement qu’elle est enceinte. Entre les joies de la grossesse, les visites chez le gynécologue, le côté placide de son homme, sa mère, sa belle-mère, ses copains copines, et les envies soudaines, c’est parti pour neuf mois de hauts et bas. La Joséphine créée par Pénélope Bagieu revient avec de nouvelles formes et toujours interprétée par Marilou Berry. Le film se déroule en flash-back puisque dès le début on découvre l’arrivée à la maternité. A partir de ce moment, nous avons droit à tous les moments clés d’une grossesse (test(s) de grossesse, annonce, échographie, remarques désobligeantes, angoisse, etc.) avec quelques moments mère-fille/belle-mère qui rappellera quelques souvenirs. Le casting est au diapason (excellent Mehdi Nebbou). C’est délirant et moins vulgaire qu’il n’y paraît. Toutefois, il faut l’avouer, il y a quelques lourdeurs, des gags superflus et c'est un peu hystérique néanmoins on suit les aventures de Joséphine qui doit jongler entre son mec, décalé, ses amis assez mauvais conseilleurs, sa mère à qui elle veut éviter de ressembler, sa belle-mère à l’ouest.


Lisa Giraud Taylor est écrivain, photographe et blogueuse. Son roman Liverpool Connexion est disponible aux Editions Trinômes. Vous pouvez également retrouver sa plume piquante sur Le blog d'une ItemLiz Girl. Cette jeune femme hyperactive - mais comment fait-elle ? - collabore régulièrement avec les webzines Lords of Rock et So Busy Girls où elle nous régale de chroniques pleines d'esprit, ultra punchy dans un style bien à elle. Humour ravageur et pertinence sont ses marques de fabrique.







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Share this

Related Post