vendredi 27 mai 2016

Mes Adresses : Les souris dansent, un bistrot de quartier polymorphe - 16 rue Marie Stuart - Paris 2



Bistrot parisien d'un nouveau genre, à la fois café de quartier, salon de thé gourmand et brasserie moderne qui se change la nuit venue en bar chaleureux, Les souris dansent - LSD Café pour les intimes -  est un lieu de vie polymorphe proposant des ateliers divers en journée et des soirées forts sympathiques pour les noctambules. Montorgueil, toujours à la pointe des tendances, accueille cet établissement singulier à la décoration soigneusement pensée. En mode récupération-arty osant le mariage des genres et les jolis clins d'œil, beaux objets et touches rétro années 80 font la paire avec les compositions végétales signées Les Mauvaises Graines. Abondance fleurie, tableau de Gregos, bougies pour un cadre pimpant douillettement lové rue Marie Stuart, Les souris dansent est le dernier endroit tendance où chiller en beauté.









Ami Weickaane Saar, issue de la communication et de la production musicale, à qui l'on doit notamment La Rafinerie, sa sœur, Ngnima Saar, plus connue sous son nom d'artiste Tie & the Love Process Movement et le chef-pâtissier Yann Le Gall ont imaginé ce lieu culturel et gourmand conjuguant les journées aussi bien que les nuits dans un esprit de partage et de convivialité. Au rez-de-chaussée, la salle est marquée par la présence d'une grande table d'hôtes pour dix personnes, idéale pour les groupes d'amis ou pour faire des rencontres. Le sous-sol a été transformé en petit salon cosy. Canapés en cuir, jeux de société, bibliothèque, juke-box, vinyles sous l'œil vigilant d'une belle oeuvre signée Lokiss, street artist de grand talent. C'est dans ce cadre très léché que se déroulent des ateliers yoga-méditation ou encore atelier d'écriture. Y sont organisés des lectures de contes africains, des vide dressings, des projections de films. Le lieu sert aussi à l'occasion de pop up store pour jeunes créateurs.








Les souris dansent change de programme selon les heures du jour. Le matin, le petit-déjeuner maison se décline à la formule pour 8,50 euro environ version scones, granola bio, cake du moment, pain frais, boisson chaude et jus. Les déjeuners healthy, à la carte quatre entrées, quatre plats selon arrivage du marché sont composés selon l'inspiration d'Elisabeth Hubert la chef-cuisinière - compter 15 à 18 euro - qui manie avec esprit le goût de la fusion. Au goûter, pour un thé généreux, les pâtisseries aux influences nippones de Yann Le Gall joue les invitées vedette - 4 à 10 euro. Tiny-[Cu]bes, Roll Cake, cake marbré joliment tournés, finement ciselés dépaysent dans leurs parfums d'ailleurs lemon curd, matcha, séduisent par leur générosité d'enfance, chocolat blanc banane. Le week-end le brunch n'est pas en reste granola bio maison, pancakes soufflés salés ou sucrés, roll cakes s'invitent dans nos assiettes pour un moment de détente parfait.








Le soir, les cuisinent ferment et font places aux tapas métissées. Influences du monde de l'Asie à l'Afrique en passant par les Caraïbes - bruschettas, omelettes coréennes, verrines, gyozas, gambas - elles se grignotent avec un cocktail ou un verre de vin de la belle sélection naturelle orientée travail en biodynamie pensée par Benoît Chaigneau, l'animateur de télévision passionné de vin. De retour d'un vernissage nous sommes laissées tenter par un vin rouge fuité et généreux, Domaine Singla El Moli 2013 côtes du Roussillon village. Expressif et aromatique, il se marrie avec bonheur aux différentes tapas que nous avons goûtées. 

Twist LSD sauce des îles, torsades de patates douces, pommes de terre, manioc ou banane plantin - 8 euro - sorte de tortillons, parfaits en accompagnement. La Burrata des îles, chiffonnade de jambon, salade, huile d'olive à la vanille - 10 euro - ose la vanille pour un résultat très curieux, pas inintéressant. Omelette coréenne sauce yuzu et petits raviolis chinois Gyoza auraient mérité le fait minute plutôt qu'un passage au réchauffage mais ils font la blague tout de même.










J'aurais bien tenté les pâtisseries de Yann Le Gall mais l'apparition à la table voisine de la nôtre, de deux pubards en mode wannabe Séguéla, insupportables et très bruyants, nous a fait raccourcir l'expérience. Il faudrait peut-être qu'un jour, ce genre d'individus comprenne que personne ne s'intéresse ni au montant de leur dernière prime, ni au dernier mannequin qu'ils ont sauté - ajoutez des rires gras et vous aurez compris l'ambiance - ni à leur toute nouvelle voiture. Qu'il n'est donc pas nécessaire de faire profiter toute l'assistance de leur grande lumière en braillant.  

Le soir où nous sommes passées était bien calme - hormis les deux clowns pathétiques - mais cet été, Les souris dansent vous ont concocté un programme festif avec les soirées Nuit LSD qui vous donnent rendez-vous tous les week-ends pour un before musical à la programmation variée electro, afro, hip-hop, rock, funk.

Les souris dansent
16 rue Marie Stuart - Paris 2
Tél : 09 73 63 47 63
Horaires : du mardi au mercredi 8h30-23h - du jeudi au samedi 8h30-2h



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 commentaires :

AuroreInParis a dit…

Je suis passée souvent devant mais ne suis encore jamais rentrée. Malheureusement c'est typiquement l'endroit où 'on peut rencontrer ce type de personnages : "insupportables et très bruyants, nous a fait raccourcir l'expérience"
Toutefois, l'endroit a l'air vraiment interessant, il faudra que j'y pose mes fesses un de ces 4.

Caroline a dit…

Mon seuil de tolérance diminue avec l'âge... Et je ne rajeunis pas ! ;)

Share this

Related Post