lundi 30 mai 2016

Lundi Librairie : Sula - Toni Morrison



En 1920 à Meddalion, une petite ville de l'Ohio, la communauté noire habite un quartier à part surnommé Le Fond. Deux fillettes de milieux différents, Nel Wright et Sula Peace y lient une amitié intense. Nel est élevée dans une famille très stricte et sa mère Hélène, fière de son teint clair, entend transmettre la rigueur de la femme au foyer parfaite à sa progéniture. Chez les Peace, les femmes abandonnées par leurs hommes s'organisent en clan. Eva la grand-mère unijambiste un peu sorcière a perdu sa jambe dans des conditions obscures qui lui ont permis d'obtenir suffisamment d'argent pour monter une sorte de pension où elle accueille des travailleurs célibataires et recueille des enfants trouvés. Hannah, la mère se dédie à la sensualité. En grandissant, Nel et Sula sont progressivement séparées. Nel se plie aux attentes de la société devenant épouse et mère tandis que Sula part faire des études en ville et conquérir une nouvelle liberté. Cette révolte contre l'ordre moral et l'aliénation de son statut de femme, ce rejet des conventions feront d'elle une paria lorsqu'elle retournera à Meddalion dix ans plus tard. 

Court roman à clés, précis, glaçant, fascinant, Sula déborde de vitalité entre rage et amour, rébellion et soumission. Destin de deux femmes en proie à un système patriarcal dans une société raciste et sexiste, l'une se perdant dans le mariage vécu comme un carcan étouffant et l'autre choisissant la liberté sans attache, ce texte symboliste qui porte haut les couleurs du féminisme brise les tabous de l'aliénation sexuelle et raciale. Cette double discrimination dont sont victimes les femmes afro-américaines s'incarne dans le personnage de Sula, noire et libre qui provoque la haine, le rejet et est perçue comme une créature sinistre, presque surnaturelle, voleuse d'homme, scandaleuse.

Force et beauté des dialogues, maîtrise de l'oralité, musicalité du verbe, la plume somptueuse de Toni Morrison nous entraîne dans un tourbillon vital, singulier alliage de lyrisme poétique et de réalisme cru. Ce récit doux-amer, dur mais drôle aussi, est peuplé de très beaux personnages qui possèdent la qualité héroïque du mythe. En lutte pour exister, le mal est exorcisé par le mal, les meurtres deviennent sacrifices d'amour alors que bout la fureur d'une communauté noire mise à l'indexe par la société ségrégationniste.  

Deuxième roman de Toni Morrison publié en 1973 aux Etats-Unis, s'y retrouvent tous les thèmes marquants de son oeuvre à venir, l'oppression de la famille, des hommes, des codes moraux, les traumatismes d'enfance, l'abandon, les violences physiques et psychologiques. Texte subtil et complexe sur l'identité des femmes afro-américaines, Sula prend aux tripes et au cœur. Poignant.

Sula de Toni Morrison - Traduit de l'anglais par Pierre Alien - Editions Christian Bourgois - Collection de poche 10/18



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

2 commentaires :

samsha a dit…

Merci pour cette superbe découverte! Ce livre me donne très envie, je le place immédiatement en haut de ma wishlist ;-)

Caroline a dit…

J'aime Toni Morrison d'amour. Elle me bouleverse à chaque fois.

Share this

Related Post