vendredi 25 mars 2016

Nightlife : La nouvelle collection printemps-été des cocktails du bar E7 - Hôtel Edouard 7 - Paris 2



Retour du côté de l'Opéra, quartier des affaires mais également du divertissement et du luxe où les banques côtoient restaurants, théâtres et cinémas. Tandis que les flâneurs amoureux de la Ville Lumière savoure l'esthétique d'un Paris réinventé au XIXème siècle par Napoléon III et le baron Haussmann, les élégantes butinent de boutiques en grands magasins et les hommes en costume sombre vaquent à leur industrieuse activité. Avenue de l'Opéra, au coeur de l'hôtel Edouard 7 dont je vous parlais plus en détails ici, se love un bar à cocktails repère de jolies filles, fréquenté par une clientèle anglo-saxonne dont nous connaissons le flair infaillible en matière de mixologie. J'ai eu le plaisir de découvrir en exclusivité la collection de cocktails de la nouvelle saison, une carte inspirée créée par la talentueuse Evy Daumen, bartender en chef de l'E7.








Construit en 1877, l'hôtel Edouard 7 a su réinventer sa propre mythologie autour de la personnalité du souverain britannique qui lui a prêté son nom, dandy, homme à femmes et de goût, prince des élégances de son temps. Entièrement rénové en 2009 lors de son entrée dans la famille du groupe Bessé, cet établissement de prestige, fort d'une iconographie rendant hommage, à son royal hôte allie esprit couture et modernité. L'hôtel Edouard recèle une pépite qui ravira les adeptes de cocktails épatants. Le bar circulaire de l'E7, cocon illuminé d'outremer, nous plonge dans un grand bleu d'aquarium auquel se mêlent les reflets des vitraux d'époque et le chatoiement des précieuses bouteilles. Caresse des velours et moire des tissus, cette bulle raffinée à la forte personnalité enjôle dans l'intimité des lumières tamisées. Une atmosphère signée par l'architecte Christophe Daudré.









Evy Daumen règne sur ces flots rêveurs en chef bartender. Elle évolue tout d'abord dans le domaine de la gastronomie avant de se consacrer, pour l'E7, à l'art de la mixologie. Cette nouvelle orientation donne quelques pistes quant au regard singulier qu'elle porte sur la création de cocktails. De ses premières amours lui viennent un savoir-faire particulier, un goût pour les alliances inédites, les audaces gourmandes. Et pour accompagner ces breuvages divins, l'E7 propose un snacking deluxe, salade caesar, club poulet bacon, crevettes en tempura, rouleaux de printemps mangue et sauce menthe-cacahuètes, brochettes de poulet caramélisées, nems de poulet, assortiments de fromages affinés et de charcuterie… Bonheur !









Au royaume des plaisirs chamarrés, la collection de saison des Cocktails Signatures complète avec esprit la carte des grands classiques et les suggestions sur mesure. Evy Daumer a imaginé douze nouveaux cocktails dont six sans alcool pour fêter le printemps. Fruits frais et liqueurs premium, associations surprenantes, invitation au voyage pour une expérience gustative festive. Je me laisse tout d'abord tenter par un Mexican Rise - Tequila Silver Patron, liqueur Pama (liqueur de grenade), crème de mandarine - auquel un glaçon constellé de groseilles apporte une touche graphique divine. Une version grand luxe pleine d'originalité de la célèbre Tequila Sunrise qui joue sur l'harmonie des parfums et la fraîcheur des accents fruités. 

Seconde création, malgré quelques réticences vis à vis du bourbon, je suis les conseils avisés d'Evy et opte pour le Cherry Cash - bourbon Four Roses, Cointreau, sirop de cerise griotte, romarin, bitter cerise vaporisé dans un beau geste final. La surprise de me surprendre à adorer un cocktail au bourbon est délicieuse. Ce philtre d'amour aux profondes notes de cerise est aussi léger que sa gourmandise est intense. Follement gai, très printanier.




Si j'en suis prudemment restée là afin de préserver ma dignité - on ne ricane pas, là-bas dans le fond, merci - la collection se compose d'autres trésors. L'Iced Grog - rhum ambré Baccardi, liqueur de bergamote, sirop de sucre de canne, citron vert, clous de girofle, cannelle - audacieusement épicé, le grog version plein soleil. Le Rhum Berries - rhum ambré Baccardi, liqueur de Marasquin, crème de cassis, jus de framboise, bitter rhubarbe - explosion de fruits rouges. Le Japan tea - vodka Grey Goose infusée au thé vert citron yuzu Mariage Frères, liqueur Umeshu (alcool de prune) citron vert, jus de prune - fraîcheur des agrumes et impertinence du thé vert, servi dans une théière japonaise. Le S'heaven - cognac Ottard, crème de mandarine, vanille, champagne - ruisselant d'or dans sa flûte royale. 

Les créations d'Evy complètent à merveille le cadre intimiste de ce boudoir de charme. Il suffit de laisser la magie opérer Une adresse précieuse comme on les aime.

Bar E7
Horaires : du lundi au vendredi de 11h à minuit et le week-end de 11h à 23h
Tea Time de 15h à 17h
Happy hour de 16h à 20h tous les jours même le week-end
Cocktails 17 euro - Sans alcool 14 euro

Hôtel Edouard 7
39 avenue de l'Opéra - Paris 2





Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Share this

Related Post