mercredi 2 septembre 2015

Expo : Chagall, Soulages, Benzaken... Le vitrail contemporain - Cité de l'architecture et du patrimoine - 1 place du Trocadéro - Paris 16



Au lendemain de la Seconde Guerre Mondial, l’art du vitrail en France connait un renouveau sans précédent. Les dommages subis par les édifices religieux lors du conflit donnent lieu à de vastes campagnes de reconstruction. Univers mystique entre couleur et transparence, ombre suggérée et lumière domptée, les vitraux à la beauté classique font place à une vision moderne singulière. Les artistes contemporains associés à la démarche de restauration et de création réinventent cet art ancestral. Dépassant la dimension décorative, figurative ou symbolique des vitraux religieux qui illustrent des passages de la Bible, les grands maîtres de la deuxième moitié du XXème siècle privilégient l’abstraction, le travail sur des atmosphères propices au recueillement. Lieux de culte ou bâtiments civils, commandes publiques ou privées, dans un foisonnement créatif inédit, le vitrail participe à la diffusion d’une idée moderne de l’art. A la Cité de l’architecture et du patrimoine se tient, jusqu’au 21 septembre, une exposition retraçant l’évolution de l’esthétique et des techniques, une représentation superbe de la richesse et de la diversité du vitrail contemporain, de 1945 à nos jours.










Sous les voûtes en pierre de taille dans une fraîche atmosphère d’église, sont présentées plus de centre-trente œuvres réalisées pour quarante-quatre édifices par une trentaine d’artistes majeurs. Si les originaux n’ont, bien sûr, pas été descellées pour être réunis au cours de cette exposition, la Cité de l’architecture présente un remarquable ensemble de répliques, tableaux, croquis préparatoires, panneaux d’essai, photographies, films documentaires. L’occasion de découvrir cet art monumental d’une autre façon en accédant à une proximité impossible in situ. 








Né de l’étroite collaboration entre les peintres verriers et les artistes, le vitrail apparaît comme l’alliance ultime entre art et artisanat, savoir-faire, maîtrise technique et création artistique. Elément important du patrimoine national, il est relativement méconnu du fait de son accessibilité directe difficile. Les œuvres se dévoilent ici intimement. Les verrières et détails créés par Fernand Léger pour l’église du Sacré Cœur d’Audincourt, Henri Matisse pour la Chapelle du Rosaire de Vence, Alfred Manessier pour l’église des Bréseux, Marc Chagall pour la cathédrale Saint Etienne de Metz se trouvent à portée de main, lumineux, mystérieux, troublants.










Avec Le Corbusier à Ronchamp, le visiteur découvre l’intervention des vitraux dans l’architecture contemporaine. Une partie de l’exposition est consacrée à la cathédrale Saint Cyr et Sainte Julitte de Nevers où se retrouvent des créations de Gottfried Honegger, Jean-Michel Alberola, François Rouan et Claude Viallat. Les monochromes de Pierre Soulages, les empreintes de Sarkis et plus récemment le retour à une certaine forme de figuration avec les réalisations de Carole Benzaken, Gérard Garouste, Martial Raysse ou encore Jean-Michel Alberola, l’éclectisme ouvre des voies nouvelles vers la diversification des espaces d’intervention. Le vitrail s’intègre désormais avec évidence au paysage urbain, à l’architecture domestique.

Chagall, Soulages, Benzaken… Le vitrail contemporain
Cité de l'architecture et du patrimoine - Palais de Chaillot
1, place du Trocadéro - Paris 16
Tél : 01 58 51 52 00
Horaires : Ouvert tous les jours sauf le mardi de 11h à 19h - Nocturne le jeudi jusqu'à 21h 





Share this

Related Post