vendredi 21 août 2015

Mes Adresses : La Pharmacie, bar à vins tout en finesse - 22 rue Jean-Pierre Timbaud - Paris 11



Rue Jean-Pierre Timbaud, de nombreux établissements réanimant le quartier d’une animation joyeuse, ont choisi par goût du vieux Paris de conserver les enseignes originelles de leurs locaux et d’y développer une toute autre activité. L’Alimentation Générale est devenue un bar-café-concert, la Maison des Métallos, un établissement culturel et bar, et la Pharmacie qui nous intéresse aujourd’hui un joli restaurant à la devanture turquoise ouvragée, dont les boiseries d’époque rappellent les anciens offices des apothicaires. Le charme 1900, revisité par des touches modernes, de ce bar à vins entre République et Oberkampf séduira amateurs de bonne chair et de nectars en direct des domaines viticoles. Chaleureux, intimiste, La Pharmacie accueille grande tablée et couples d’amoureux avec un bonheur égal. 








La cuisine traditionnelle du chef Christophe Duparay exécutée avec grâce et simplicité, met en valeur les beaux produits du marché et donc de saison. Assiettes évidentes au goût du jour, notes méridionales, tour de main précis, savoir-faire sans esbroufe, les plats se déclinent tout en authenticité savoureuse. Pour accompagner notre dîner, la belle robe rouge grenat d’un Sartène vin de Corse 2012, Domaine San Micheli, famille Polidori de Rocca-Serra. Les notes fleuries de pivoine et de cherry confèrent à ce vin une expressivité intéressante tandis que les cépages corses s’y expriment tout en caractère mêlant arômes de myrte et de lentisques, tanins soyeux et élégants. 









Je me suis tout d’abord laissée tenter par un amusant smoothie de concombre, chèvre et menthe -7,50 euro- très frais auquel le chèvre apporte juste assez de rondeur gourmande pour faire toute la différence. My partner in crime a opté pour le caviar d’aubergine, féta et olives grecques de Kalamata -8,50 euro- précis et sans chichis. Hésitant longuement entre les belles viandes et les produits de la mer dont des encornets à la provençale que nos voisins de tablée savouraient avec enthousiasme, nous sommes emballées pour nos appétits carnés. Par ma part, selle d’agneau aux olives et son jus, ratatouille croquante -19 euro- rondement menée, chair tendre et délicate relevée par un jus expressif et ratatouille en parfum subtils de légumes à peine revenus. Très, très bon. Le filet de bœuf sauce béarnaise, pommes sautées, salade -23 euro- joue l’efficacité inspirée de sa partition grand classique. Les assiettes sont joliment tournées, impeccablement servies. 





Et si l’appétit venait à manquer après pareilles agapes, je me suis sacrifiée pour le dessert avec un beau mi-cuit caramel au beurre salé crème anglaise -9 euro- alliant deux de mes passions gourmandes, le caramel et la crème anglaise. Léger, moelleux, coulant à souhait, n’en jetez plus ! J’aime ! J’adore !

En sus de cette table accueillante, le jeudi, la Pharmacie propose les Pharm’ Apéros de 18h à 20h avec dégustation de vins, accompagnés de planches de charcuterie et fromage. Je suis séduite. Si je vous dis qu’en plus de tout ceci, la jeune équipe dynamique est des plus sympathiques, je crois bien que nous tenons l’une de mes nouvelles adresses préférées. Chers amis, courez-y donc !

La Pharmacie
22 rue Jean-Pierre Timbaud - Paris 11
Tél : 01 55 28 75 98
Horaires : du lundi au dimanche de 12h à 14h30 et de 19h30 à 23h
Page Facebook



Share this

Related Post