samedi 1 août 2015

Expo : The Art of the Brick, l'incroyable Art du Lego de Nathan Sawaya - Paris Expo - Porte de Versailles - XVème



Exposition itinérante lancée en 2007 à New York, The Art of the Brick de Nathan Sawaya a réuni jusqu’à présent près de deux millions de visiteurs. De l’Australie à  l’Asie puis l’Europe à partir de 2014, Londres, Amsterdam, Bruxelles, cet avocat newyorkais devenu artiste en se consacrant à sa passion monomaniaque pour la célèbre brique emboîtable danoise a su séduire petits et grands à travers une esthétique singulière entre pop art et surréalisme. La marque Lego fondée en 1949 et devenue en 2015, l’entreprise la plus puissante du monde selon le classement Brand Finance, se fait aujourd’hui une place grâce à Nathan Sawaya dans le monde feutré de l’art contemporain. A la porte de Versailles, une centaines de créations sont exposées sur 1500 m2. L’occasion de découvrir l’incroyable art du Lego d’un doux dingue obsessionnel qui à travers ses œuvres s’adresse à l’enfant en nous.









La scénographie d’une grande sobriété met en valeur la vision monochrome de l’artiste. Nathan Sawaya met en exergue une créativité qui suggère les possibilités infinies de la brique. Des prouesses techniques avec la reconstitution d’œuvres célèbres jusqu’aux réalisations personnelles, le jouet devenu technique de création prend une nouvelle dimension à travers ce projet artistique décalé.  S’appuyant sur la logique d’un pixel art d’une fluidité étonnante intrigant, l’américain décline performances et sujets plus intimes.











La rosace nord de la Cathédrale de Chartres en Lego chatoie dans les spots, troublante jumelle naine de celle de la Capitale de la lumière et du parfum. Dans le jardin de sculptures, le visiteur croise une Vénus de Milo curieusement floutée par la technique, un David de Michel-Ange pixelisé ou encore Penseur de Rodin qui n’a jamais été plus songeur. Les tableaux célèbres revisités se révèlent tout à fait en s’éloignant du sujet. La Joconde, La nuit étoilée de Van Gogh, La vague de Hokusai s’expriment dans un pointillisme troublant. En 3D, Nathan Sawaya a rendu hommage au Cri d’Edvard Munch et au Baiser de Klimt. Un peu plus loin, une galerie de portraits réalisés à partir des photographies de Dean West redonne vie aux étoiles de Woodstock. 











Dans un genre plus personnel, Yellow, le buste d’homme jaune qui s’ouvre la poitrine sur un jaillissement de briques, est devenu un symbole de la pop culture en faisant une apparition dans un clip de Lady Gaga. Le travail de précision de Sawaya trouve sa pleine expression à travers de curieuses anamorphoses. L’exposition se conclut sur un spectaculaire squelette de T-Rex monumental mesurant 6 mètres de long. Art régressif et ludique à la portée de tous, l’américain a voulu rendre la création accessible même aux enfants en suscitant l’intérêt de chacun par le détournement, l’appropriation imaginative d’un jouet. Saisissant, surprenant, à voir sans aucun doute.

Jusqu’au 30 août
Paris Expo - Porte de Versailles - Pavillon 8
1 place de la Porte de Versailles - Paris 15
Tél : 01 40 68 22 22
Horaires : en août tous les jours de 10h à 19h
www.brickartist.com



Share this

Related Post