vendredi 17 avril 2015

Coup de coeur : Frozen Tea Time à l'hôtel Prince de Galles, l'heure du thé à l'anglaise version française - Paris 8




L’heure du thé dans la tradition des palaces évoque un cérémonial suranné au parfum d’antan, des scènes de grand-mères élégantes sirotant un breuvage délicat dans de la porcelaine fine en compagnie d’enfants sages bien peignés. Cependant les vénérables institutions parisiennes du luxe qui toutes à leur tour se refont une beauté pour renaître de leurs cendres plus modernes, plus accessibles, ont pris l’initiative de révolutionner la tea time afin de séduire une nouvelle clientèle. Les pauses gourmandes de l’après-midi n’hésitent plus à verser dans la flamboyance des découvertes gustatives. C’est notamment le cas, de l’hôtel Prince de Galles situé à deux pas des Champs Elysées. Deux ans de travaux lui ont redonné tout son cachet. Depuis la réouverture en 2013 du palace, la chef Stéphanie Le Quellec a pris les rênes de son restaurant La Scène. Sa vision moderne de la gastronomie a conduit à l’obtention d’une belle étoile au Michelin. Epaulée par le chef pâtissier, Yann Couvreur et le chef barman Christopher Gaglione, elle a imaginé un thé à l’anglaise composé de bouchées sucrées et salées autour de boissons sans alcool pensées comme des cocktails à base de thé et d’infusion. J’ai eu le plaisir de découvrir cet instant Frozen Tea Time en avant-première.







Que ce soit au superbe bar de l’hôtel, l’Heure ou dans le grand Patio, faire une halte au Prince de Galles est une expérience des sens incomparable qu’oligarques russes et princes du Golfe semblent apprécier. Là tout n’est qu’ordre et beauté / Luxe, calme et volupté. L’atmosphère feutrée de la terrasse arborée richement décorée dans un esprit Art Déco offre un contraste bienheureux avec l’animation de la plus belle avenue du monde. Majesté des volumes, magnificence des mosaïques, palmiers longilignes se dressant jusqu’au ciel, bonzaïs précieusement entretenus, cette quiétude opulente est une invitation au voyage immobile.






Quand je pense que certains ont le temps d’aller prendre le thé, je ne suis qu’aigreur et jalousie. Je fais partie de ces gens contraints de passer directement à l’apéritif par leur emploi du temps de ministre. Tardif l’apéritif. Je n’ai donc pas hésité une seule seconde lorsque j’ai été invitée à partager ce moment privilégié. La grande originalité du Frozen Tea Time du Prince de Galles réside, dans sa déclinaison d’été, en thés et infusions glacés envisagés comme des cocktails par le chef barman Christopher Gaglione. En plus des jus et sirop de fruits classiques parfumant ces breuvages, il a imaginé d’ajouter aux compositions des sirops de spiritueux chauffés pour que l’alcool s’évapore laissant s’exprimer toute leur gamme aromatique. 







Ces boissons fraîches, sans alcool donc, étonnent par la subtilité des alliances de saveurs. Rafraîchies au shaker et servies avec des fruits rouges, elles évoquent les belles journées estivales. L’infusion de tilleul jus de cranberry et sirop de cidre parfumé à la vanille, cannelle et sirop d’érable est un modèle d’équilibre entre l’acidité du cranberry et la rondeur sucré des sirops. Couleur or pâle, l’infusion de camomille et sirop de citron caviar et yuzu marie le goût vif et citronné ponctué de légères notes de pamplemousse du citron caviar au parfum acide du yuzu entre mandarine et pamplemousse, qu’exalte la douceur fleurie de la camomille. L’infusion de merises, cannelle, orange, sirop de Byrrh, que je n’ai pas goûté, promet toutes les notes épicées de cannelle, café, fève tonka, anis de ce vin d’apéritif doux. Les trois thés glacés sont tout aussi spirituels. Le thé aux quatre fruits rouges purée de framboise, sirop de poivre Timut, une baie népalaise d’exception au parfum d’agrume très frais, surprend par ces accords entre douceur de la framboise et les notes de bois, de poivre, de pamplemousse du poivre Timut.

Le thé Earl Grey myrtille fraîche, sirop de Lillet blanc et sirop de pêche Monin est le rafraîchissement dans lequel le goût particulier du thé noir s’exprime le plus. Le sirop de Lillet blanc, un apéritif à base de vin et de liqueur de fruits, apporte des arômes d’orange confite, de miel, de résine de pin et de fruits exotiques. J’ai passé mon tour pour le thé vert à la menthe, sirop de Suze aux agrumes, jus de concombre frais et sucre de canne. Je ne suis pas une grande adepte de la Suze cette liqueur de gentiane et plantes aromatiques amère. Ces boissons épatantes seront servies dans des tasses de porcelaine anglaises montées sur pied de verre, réalisation du designer islandais Hrafnkell Birgisson, chacune étant un modèle unique, hybride expérimental, clin d’œil à la tradition.







Mais le thé à l’anglaise ne serait pas sans les traditionnels sandwiches et pâtisseries. Stéphanie Le Quellec qui a imaginé les bouchées salées du Frozen Tea Time a repensé les classiques du genre tout en y apportant une touche d’accent provençal et son goût impeccable pour les produits de saisons. Le cucumber sandwich est un toast de pain anglais surmonté de rouleaux de saumon frais et concombre ponctués de crème citronnée, de pluche d’aneth et d’œufs de saumon. Le petit chou salé cache en son cœur un crémeux de chèvre frais fondant qui donne avec intelligence la réplique au croquant du radis. Ciboulette et gingembre lancent les papilles sur une piste plus exotique. La navette, un dodu pain au lait garni de crème de petit pois à la française, est parsemée de poudre d’oignon et cecina, charcuterie espagnole façon jambon sec de bœuf, à laquelle la tige d’affilla cress, une jeune pousse aromatique originaire d’Asie, confère des subtilités inspirées. Au centre de la brioche toastée  garnie de purée de maïs, surmontée d’un pétale de jambon sec et d’une fleur de bourrache se trouve un grain de popcorn soufflé. Surprise des textures contrastées !








Le chef pâtissier Yann Couvreur, quant à lui, a revisité avec tenue et inventivité les pâtisseries dans un style créatif authentique tout en finesse. Le scone traditionnel aux fraises et son petit pot de crème muscovado, sucre de cannes non raffiné à la couleur brun foncé et au goût prononcé, ravira aussi bien les aventuriers de la gastronomie que les amateurs de classicisme tant la saveur de cette petite merveille ne donne pas lieu à discussion. Le cake au citron une création du chef dont la réputation s’est répandue bien au-delà du cadre parisien, répond à toutes ses promesses. Glaçage citron et meringue à l’italienne, pâte légère et gourmande, raffinement des parfums de beurre et d’agrume. La brioche aux pêches et amandes effilées s’accompagne d’une intéressante confiture de verveine touche verte sur ce petit nuage moelleux.






Pour les enfants, il existe une version mini-me à croquer de ce tea-time. En boisson, le milkshake à la crème glacée maison au choix chocolat, fraise, vanille ou pistache s’égaye dans un joli verre en forme de bouteille de lait à l’ancienne. Les petits biscuits au chocolat cœur de ganache qui le suivent sont présentés dans un ravissant plumier en bois qui nécessitera peut-être quelques explications en mode « il était une fois à l’école au siècle dernier » à nos chères têtes blondes plus habitées à leur smartphone qu’a l’idée d’un encrier et de l’étrange instrument ancêtre du stylet tactile.

Blogueur, un sacerdoce, je vis des instants difficiles comme vous pouvez le constater. Si vous aussi, l’idée d’expérimenter l’heure du thé dans un palace vous enchante vous pourrez découvrir le Frozen Tea Time du Prince de Galles à partir du 4 mai. Le bonheur tient à peu de choses finalement.

33 avenue George V - Paris 8
Tél : 01 53 23 77 77

Le Frozen Tea Timé d’été à partir du 4 mai de 15h à 18h
Frozen Tea Time complet : une boisson au choix et sept créations sucrées et salées 48 euro
Formule enfant : un milkshake et un plumier de biscuits 22 euro
Boisson hors formule 18 euro



2 commentaires :

argone a dit…

hannnnn jalousie !!!! J'étais invitée aussi et bien dépitée d'être en province et donc dans l'impossibilité d'y aller .... j'avais déjà pris le thé au Prince de Galles et j'avais adoré ! merci pour ton reportage, ça a l'air tout bonnement délicieux !

Caroline a dit…

J'ai eu un vrai coup de coeur pour les thés et infusions glacés façon cocktail. Bonheur !

Share this

Related Post