mercredi 25 mars 2015

Théâtre : Voyages avec ma tante, d'après Graham Greene - Avec Claude Aufaure, Jean-Paul Bordes, Dominique Daguier, Pierre-Alain Leleu - Théâtre de la Pépinière - Paris 2



Henry Pulling, vieux garçon des plus flegmatiques, savoure sa petite retraite d’employé de banque qu’il partage entre ses deux passions : la poésie lyrique et les dahlias. Lors des funérailles de sa chère mère, il fait la connaissance de tante Augusta, excentrique septuagénaire, femme fatale, aventurière. Elle l’entraîne dans ses péripéties au bout du monde. De Brighton à Istanbul, de Buenos Aires à Assomption, la croqueuse d’hommes qui n’a rien perdu de sa verdeur malgré les années va bouleverser l’existence bien rangée de son neveu en lui faisant découvrir la grande vie, celle qui crépite, qui cavale, qui flirte avec la légalité. Trafiquants de tableaux ou de drogues, séducteurs argentins, agents secrets, escrocs italiens, ingénues pleurnicheuses croisent leur route dans une folle course au gré d’aventures rocambolesques.






Spirituelle adaptation du roman éponyme de Graham Greene, Voyages avec ma tante sait à merveille faire surgir sur scène l’irrévérence délicieusement britannique où l’humour le partage à la vivacité. Périple picaresque ponctué de rebondissements audacieux, cette pièce au charme délicieusement suranné allie finesse et drôlerie. Monologues plein de verve et dialogues extravagants, texte un brin décalé qui flirte avec le burlesque, les quatre comédiens en costume trois pièces et chapeau melon impeccables se partagent plus de vingt personnages hauts en couleur. Ils se glissent avec délice dans leurs différents rôles, parfois foncièrement opposés à leur physique - vieille dame indigne aux allures de gentleman anglais et jeune fille en fleur moustachue - par la simple variation de diction, la subtile modification dans la façon de se tenir. Presque un divertissement transformiste mais sans changement de vêture.




L’intelligente mise en scène de Nicolas Briançon met à profit l’étroitesse du plateau où voltige le quatuor d’acteurs qui n’hésitent pas à entonner la chansonnette ou à faire quelques pas de danse. Décor succinct de carton-pâte, un wagon de l’Orient-Express à peine esquissé, quelques accessoires, trois fois rien et surtout un sens du rythme endiablé, un entrain contagieux, régal de fantaisie.

Pièce politiquement incorrecte, pince sans rire et facétieuse, en deux mots, follement british, Voyages avec ma tante est une ode à l’excentricité et à la liberté, d’une drôlerie irrésistible. On ne boude pas son plaisir, on se laisse séduire !

Voyages avec ma tante
Avec : Claude Aufaure, Jean-Paul Bordes, Dominique Daguier, Pierre-Alain Leleu
Adaptation et mise en scène : Nicolas Briançon
Version scénique : Giles Havergal
7 rue Louis le Grand - Paris 2
Tél location : 01 42 61 44 16




Share this

Related Post