jeudi 4 décembre 2014

Thursday Oh Yeah ! : Damon Albarn, 10 anecdotes à quatre mains



L’homme du jour aura nécessité quatre mains pour tracer son portrait. Lisa, en grande fan, s’est joint à moi afin de glaner les anecdotes sur ce musicien surdoué, chanteur, pianiste, violoniste, producteur, compositeur. Enfant terrible du rock britannique - on se souvient des accrochages dantesques avec les frères Gallagher du groupe Oasis - il est une figure incontournable de la Britpop, leader des groupes Blur, The Gorillaz, The God, the Bad and the Queen mais également l'auteur des opéras rock Monkey, Journey to the West avec Jamie Hewlett et Dr Dee : An English Opera. Il a lancé son premier album solo, Everyday Robots, en avril dernier. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Damon Albarn, sous vos applaudissements !







1- Damon est né en 1968 à Whitechapel à Londres dans une famille d’artistes. Son père, Keith Albarn, a été manager de Soft Machine, présentateur de l’un des premiers talk-shows de la BBC et directeur d’une école d’art. Sa mère, Hazel, était décoratrice de théâtre.

2- Alors qu’il a 10 ans, ses parents déménagent à Colechester dans le comté d’Essex. Enfant solitaire, Damon a d’étranges passe-temps pour un gamin. Il crapahute sur des tas de charbon, le samedi matin il joue de l’orgue tout seul à l’église locale de Colchester ou s’amuse à enterrer des trucs sous un arbre. Quelques années plus tard lorsqu’il revient dans la ville où il a grandi avec sa mère, il découvre que l’arbre est entouré d’un énorme pentagramme. Un événement qui va le hanter longtemps.








3- Membre de la troupe de théâtre, jolie gueule, collectionneur de fossiles, sûr de lui, lisant Marx, il détonne pas mal à Colchester, ville très conservatrice. Damon devient rapidement le bouc émissaire du collège. Les élèves se moquent notamment de son nom - mal prononcé cela peut faire penser aux céréales All-Bran, de son allure gracile - ils le croient gay - et le rouent de coups. Son ami, Graham Coxon, le guitariste de Blur, évoque encore souvent cette période difficile.

4- Avant Blur, Damon trouve des petits boulots assez originaux. Mime ou encore garçon de café au Studio Beat Factory. S’orientant vers la musique, il  joue avec un certain nombre de jeunes groupes comme A Crowd Two, The Aftermath et Real Lives.









5- Damon est un fils à môman - il a déclaré un jour : I am genuinely inspired by my mum.  Début des années 90, lors d’un concert à Madrid,  il porte un collier de perles fantaisie fait par sa mère. Ivre-mort, il se jette dans la foule. Le collier se rompt et les perles s’éparpillent. Une fois remonté sur scène, il vocifère, s’en prend au public et exige le retour de chacune des perles. Depuis, il s’est promis de ne plus jamais faire de concert dans un état second, fait dont il était déjà coutumier.

6- En 1995, pour le quatrième album de Blur, The Great Escape, Damon se crée un alter-ego afin de parler de lui. Anagramme de son nom, Dan Abnormal s’illustre dans presque toutes les chansons de The Great Escape, évoquant les angoisses, les crises existentielles traversées par le musicien lors de cette période, notamment sur la chanson éponyme.




7- Il est gaucher mais joue de la guitare comme un droitier. J’en connais même qui le compare à Mozart, tellement ce type est doué !

8- Les convictions politiques anti-guerre de Damon lui viennent de la relation très forte qu’il entretenait avec son grand-père, prisonnier comme objecteur de conscience pendant la Seconde Guerre Mondiale. Damon a notamment travaillé avec CND et Stop the War Coalition lors de campagnes de sensibilisation.


 

 

 

9- En 2003, Damon a participé aux chœurs de l’album 100th Window de Massive Attack sous le pseudonyme de Gorillaz 2D, clin d’œil au surnom de Robert Del Naja, 3D.

10- Le prénom de sa fille est une référence à la chanteuse américaine : Missy Elliot. Missy Albarn née en 1999 porte le prénom de la rappeuse américaine. Elle est la fierté de papa et de maman, bien sûr. Il faut dire que la petite a de qui tenir. Papa est l’un des plus grands musiciens britanniques et maman est une artiste contemporaine connue pour la beauté de son travail en milieu sauvage, en duo avec son complice Olly.






Dans la lignée des grands musiciens de rock, très remuants, Damon fait partie des étoiles. Hyperactif, il a toujours des projets sous le coude et ne cesse de nous étonner par la diversité de son travail. Et comme le signalait Lisa, il se bonifie avec le temps. De jeune énervé à quadra sexy plus posé, l'âge lui sied à merveille. Il est de plus en plus torride. Nous vous souhaitons une excellente journée en compagnie de Damon Albarn !


2 commentaires :

Lisa Giraud Taylor a dit…

Je m'incline, je suis toujours sous le charme depuis 1990 :)

Amina @ Merci Mamie a dit…

Génial cet article. C'est vrai que je connais plus la musique que l'homme mais je suis ravie d'en avoir appris autant :)

Share this

Related Post