jeudi 18 décembre 2014

Thursday Oh Yeah ! : Chris Evans, 10 anecdotes fantastiques



L’homme du jour est un comédien américain dont la plastique impressionnante a fait de lui l’un des sex-symbols de ces dernières années. Révélé par la comédie pour ado Sex Academy en 2001, il enchaîne les rôles en prenant soin de diversifier les genres. C’est en super-héros qu’il rencontre la consécration, tout d’abord en  interprétant La Torche Humaine dans la super-production Les Quatre Fantastiques en 2005 puis à partir de 2011 en tant que Captain America et la série des Avengers de Marvel. Science-fiction en 2007 dans le long-métrage de Danny Boyle Sunshine, film policier sombre avec Au bout de la nuit en aux côtés de Keanu Reeves et Forrest Whitaker en 2008, comédie romantique comme Journal d’une baby-sitter en compagnie de Scarlett Johansson en 2007 ou (S)Ex List en 2011, il joue sur tous les tableaux pour séduire son public. En 2015, il sera de nouveau à l’affiche de la franchise Marvel avec Avengers : Age of Ultron de Joss Whedon. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Chris Evans sous vos applaudissements !






1- Lisa Evans, la mère de Chris, est une directrice artistique au Concord Youth Theater à Boston. En grandissant Chris s’investit régulièrement à ses côtés, s’intéressant notamment aux décors qu’il peint. Il songe tout d‘abord à faire une carrière de peintre. Puis à l’âge de 16 ans, il participe en tant que comédien à sa première pièce. C’est l’appel de la vocation.

2- Chris n’a jamais lu de Comics lorsqu’il était enfant. Il raconte qu’il jouait aux super-héros en s’attachant une cape autour du coup parce que c’est ce que font tous les gamins. Il a du potasser pour se mettre à niveau et interpréter Captain America ou encore La torche humaine des Quatre fantastiques.








3- Il a connu quelques camouflets en auditionnant pour Milk et Elisabethtown puisque la production lui a respectivement préféré James Franco et Orlando Bloom. Cependant comme il l’a expliqué, c’est moins décevant d’être rejeté au profit d’acteurs aussi brillants que James et Orlando.

4- Chris a de nombreux tatouages. C’est un peu addictif pour lui. Dès qu’il en fait réaliser un, il songe déjà au suivant. Les siens sont très personnels, ils ont tous une signification liée à sa famille ou ses amis proches.








5- Malgré son corps d’athlète qui affole les foules, il ne s’est jamais considéré comme un sex-symbol. Sa mère non plus d’ailleurs. Elle s’amuse à casser son image de beau gosse qui roule des mécaniques en signalant régulièrement dans des interviews que son fiston est un fan des films Disney et qu’aujourd’hui encore il connait par cœur les paroles des chansons de La petite sirène.




6- C’est d’ailleurs ce corps très entretenu, le corps parfait de super-héros de Comics comme l’a fait remarqué la production, qui lui a valu de décrocher le rôle de Captain America. Aucune post-prod n’a été nécessaire pour lui donner plus de volume. D’ailleurs pour les premières minutes de Captain America, avant la transformation du personnage, Chris voulait que sa silhouette soit modifiée par ordinateur pour qu’il paraisse plus frêle mais les producteurs ont décidé de choisir une doublure corps maigrichon afin que la différence soit encore plus flagrante.




7- Chris est très proche de sa mère. En 2012, le magazine Variety a fait une interview croisée des deux ensembles. Lisa a révélé que chaque fois que son petit garçon était amoureux, il se précipitait à la maison pour lui en parler. Lorsqu’il a perdu sa virginité, la première personne a qui il a souhaité se confier a été sa mère.

8- Chris ne laisse pas la gloire lui monter à la tête. Il dit que le plus important dans la vie, ce sont les relations humaines et que le jour où il rencontrera la bonne fille, il est prêt à tout quitter s’il le faut afin d’avoir une belle vie de famille.










9- Dans une interview pour Glamour, il a indiqué que lorsque son contrat Marvel prendra fin, il fera une pause. Prolongeant son idée dans Variety, il a expliqué qu’il songeait à passer derrière la caméra pour devenir réalisateur sans pour autant renoncer totalement à sa carrière de comédien.

10- Chris est un grand romantique. Une année pour l’anniversaire de celle qui fut longtemps sa petite-amie, Jessica Biel, il a acheté quatre douzaine de roses afin de recouvrir son lit de pétales pendant qu’elle dormait. Autre anecdote mignonne, pour leur anniversaire de rencontre, alors qu’ils étaient séparés par des tournages en cours, Chris a réalisé un dessin de l’une de leur photo de couple préférée, l’a fait encadrer et livrer à sa douce.




Je vous avoue que Chris, ce n'est pas exactement ma tasse de thé, trop lisse, trop bodybuildé, mais vous avez été nombreux à me demander son portrait je me devais donc de vous faire plaisir avec ce Thursday Oh Yeah tout en volume. Il ne s'agirait pas de contrarier mes lecteurs. Et puis comme il n'est pas exactement timide, trouver des photos a été un jeu d'enfant. Rien que pour ça, ça valait le coup. Je suis une feignante de première catégorie. Moins j'en fais, mieux je me porte. Ahem. Je vous souhaite une excellente journée en compagnie de Chris Evans !


2 commentaires :

Lisa Giraud Taylor a dit…

J'adore... Perso, je le trouve surtout craquant dans Snowpiercer et ce genre de rôles !

Caroline a dit…

Je voulais absolument voir ce film sur tes bons conseils mais j'ai un mal fou à le trouver. Je suis très frustrée.

Share this

Related Post