jeudi 27 novembre 2014

Thursday Oh Yeah : Luke Evans, 10 anecdotes divines



L’homme du jour est un gallois de 35 ans qu’Hollywood s’arrache pour son physique des plus plaisants et son jeu d’acteur tout en finesse. Habitué des grosses productions tout public, comme Les Immortels de Tarsem Singh (2010), Les Trois mousquetaires de Paul W.S Anderson (2011), Fast and Furious 6 de Justin Lin (2013), c’est surtout grâce à son rôle de Bard l’archer dans les deux derniers volets de la trilogie The Hobbit de Peter Jackson qu’il se fait connaître et reconnaître du grand public. Dernièrement à l’affiche de Dracula Untold de Gary Shore, il revient sur les écrans dès le 10 décembre pour The Hobbit : La Bataille des Cinq armées. Il souhaite développer sa carrière en jouant dans des films d’auteur mais comme il dit « c’est si difficile de monter un film indépendant. » Prochainement, il devrait incarner The Crow dans un remake du film de 1994. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Luke Evans, sous vos applaudissements !









1- Fils unique de David Evas et Yvonne Lewis, Luke grandit à Aberbargoed dans le sud du Pays de Galles. Témoins de Jéhovah, ses parents l’élèvent dans cette obédience mais il rompt ses liens avec cette église à l’âge de 16 ans.

2- A ce même âge, il arrête le lycée appelé par sa vocation de comédien et de chanteur. « Enfant, je voulais déjà devenir chanteur. » Il déménage à Cardiff à 17 ans où il suit l’enseignement de Louise Ryan, célèbre coach vocale. Il obtient une bourse pour The London Studio Centre à King Cross dont il est sorti diplômé en l’an 2000. « Quand j’ai quitté l’école, j’ai pris un job dans une boutique de chaussures. Je mettais de côté environ 15 livres par semaine pour payer mes cours de comédie et de chant. »










3- Après quelques années, Luke réussit à se faire une place au soleil sur les planches londoniennes de West Ends. Il se produit dans les pièces, Rent, Avenue Q, Miss Saigon. Sa première apparition sur grand écran date de 2002 dans le film Taboo de Christopher Renshaw dans lequel il interprète un jeune homme objet des attentions de Boy George.

4- En 2008, il joue dans la pièce Small changes de Peter Gill. Remarqué par les directeurs de casting et les compagnies américaines, sa carrière prend un nouvel essor sur grand écran avec notamment Tamara Drew de Stephen Frears en 2010 et la même année Robin des Bois de Ridley Scott aux côtés de Russell Crowe. Luke incarne ensuite deux dieux grecs. Apollon dans Le choc des Titans en 2010 sous la direction de Louis Leterrier et Zeus dans Les Immortels de Tarsem Singh en 2011. Dans la lignée blockbusters grand public, il enchaîne avec Les Trois Mousquetaires de Paul .S. Anderson en 2011.








5- Luke devait incarner Julian dans Only God Forgives en 2013. Mais il se désiste, remplacé par Ryan Gosling, afin de pouvoir jouer Bard l’archer dans les deux derniers volets de la trilogie de Peter Jackson, The Hobbit.  

6- La nostalgie de l’ange (The Lovely Bones) d’Alice Sebold est l’un des livres préférés de Luke. Roman adapté au cinéma par Peter Jackson.

7- Il est très branché mode. « Les bons costumes ne viennent pas de n’importe où. C’est pour ça que je m’habille essentiellement chez Armani, Louis Vuitton et Burberry. » Et Luke a d’ailleurs des idées très affirmées sur le sujet. « Je pense que les sandales devraient être brûlées ! Je les déteste. Qu’on s’en débarrasse !


 





8- Voici ce que Luke dit à propos de sa carrière : « Je sais qu’en étant acteur, il faut être capable d’encaisser les hauts et les bas. C’est comme ça que ça fonctionne […] Je me sens vivant quand je lis un script et que je joue une scène ou quand je chante. C’était mon rêve. Je suis juste très chanceux de le faire encore et d’être capable d’en vivre.





9- Ouvertement gay, malgré les rumeurs datant de 2010 qui le disaient en couple avec sa meilleure amie Holly Goodchild, Luke préserve sa vie privée avec beaucoup de sérieux. En 2002, il déclarait lors d’une interview avec le magazine The Advocate : « Tout le monde sais que je suis gay et dans ma vie quotidienne à Londres, je n’ai pas essayé de le cacher. »

10- Luke porte sa montre à la main droite. « C’est drôle, je la porte à la main droite alors que je suis droitier. Les gens se demandent toujours pourquoi. Je ne sais pas moi-même. J’ai toujours fait ainsi et j’aime la sensation d’une montre qui s’adapte à mon poignet droit. »









Je prends de grands risques en rédigeant cette chronique hebdomadaire. Des risques de fracture de la rétine. My, my, my, oh my ! Luke a ce petit truc carnassier dans le sourire que j'aime tant. Et dire que je n'ai vu aucun de ses films, même pas Le Hobbit : La désolation de Smaug. Heureusement que vous êtes toujours là, chers lecteurs, pour me signaler les bombinettes qui auraient échappé à mon radar. Je vais m'empresser de corriger le tir. Après l'intégrale Fassbender, je crois bien que je vais tenter une intégrale Evans. En même temps, il aurait pu faire un effort côté production aussi. Les dieux grecs et les grosses voitures, ce n'est pas trop ma tasse de thé. Je vous souhaite une excellente journée en compagnie de Luke Evans !






4 commentaires :

lachambreroseetnoire a dit…

Oula les gifs que tu as mis, ça le rend encore plus beau.

Sand a dit…

Oh punaise il est gay ???????? Ouiiiiiiiiiiin j ai vu quasiment tous ses films et je n ai jamais regardé sa vie perso.
Punaise Caro : tu m as brisé le cœur 😢
J étais en plein tri de photos pour un post sur lui samedi, je ne sais pas si je vais m en remettre 😭😭😭
(Techniquement ça ne change rien pour moi lol, c juste sur le principe, pitié laissez nous des heteros sur lesquels rêver, Aaaah les chanceux hommes 😁)

Caroline a dit…

@ lachambrerosetnoire : Blogueuse un sacerdoce. Dévouement à des causes difficiles ;)

@ Sand : Oh tu ne savais pas ? Comme il en parle assez ouvertement, je pensais que tu étais au courant. Je t'aurais préparé psychologiquement en douceur si j'avais su. La prochaine commande spéciale, je ferai une enquête avant de tout jeter sur la toile.

NalouParis a dit…

ni dieux grecs ni grosses voitures mais j'adore Tamara Drew, ce film a le chic pour me redonner le moral :)
vu la désolation de smaug mais son rôle n'y est pas encore très développé...si tu n'aimes pas le genre épique du seigneur des anneaux, tu peux te l'épargner ;)
j'aime aussi son sourire carnassier :)

Share this

Related Post