jeudi 3 juillet 2014

Thursday Oh Yeah Reloaded : Ryan Gosling, 10 anecdotes craquantes



J’ai décidé de vous gâter cet été avec un programme un peu spécial. La rubrique du jeudi a beaucoup évoluée depuis sa création sous forme de calendrier de l’Avent sexy en 2012 et certains m’ont fait part de leur regret concernant les beaux garçons stars de ce calendrier et des premiers épisodes Thursday Oh Yeah ! Il manquait à l’époque les dix anecdotes qui ne sont apparues sur le blog qu’à partir de mai 2013. Pour votre plus grand plaisir, j’ai décidé de fêter la période estivale en réactualisant les portraits de huit des hommes les plus séduisants qui ont fait le succès des jeudis sexy. Je vous présente le Thursday Oh Yeah Reloaded !

L’homme du jour est un sex-symbol incontournable depuis Drive, film dans lequel il incarnait en 2011 un beau taiseux qui a su tous nous séduire en ne prononçant que cinq répliques. J’exagère à peine. Crazy Stupid Love révélant son physique athlétique a confirmé ce succès dans tous les cœurs même si son rôle très romantique en 2004 dans N’oublie jamais laissait présager que le jeune homme avait un potentiel séduction non négligeable. Il aura donc fallu sept ans et un bon nombre d’heures en salle de musculation pour transformer le mignon minet en véritable bombe sexuelle que les femmes s’arrachent de Sandra Bullock à Rachel McAdams en passant par Eva Mendes. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Ryan Gosling sous vos applaudissements !







1/ Nick Cassavetes, le réalisateur de N’oublie jamais - The Notebook 2004 -  a choisi Ryan pour interpréter le rôle de Noah Calhoun parce qu’il l’a trouvé au premier abord ni vraiment tendance ni franchement beau mec. « Quand je suis arrivé, il (Nick Cassavetes NDLR) m’a regardé et m’a dit : Je veux que tu joues ce rôle parce que tu n’es pas comme les autres jeunes acteurs d’Hollywood. Tu n’es pas beau, ni cool, tu es juste un type ordinaire qui a un peu l’air d’un gland. »

2/ Il a failli devenir un des Backstreet Boy. Personnellement invité par A.J. McLean le leader du groupe à venir écouter les premières compositions, Ryan a finalement refusé de passer l’audition afin de se concentrer plutôt sur sa carrière d’acteur.

 


3/ Ryan joue dans un groupe de rock, les Dead Man’s Bones composé de seulement deux personnes lui-même donc et Zach Fields. Le premier album du duo intitulé sobrement Bones Dead Man est sorti en 2009 produit par ANTI-records. En tant que chanteur, Ryan a d’ailleurs joué les choristes sur un album du groupe canadien Soul Decision.
 

4/ Alors qu’il faisait partie du Mickey Mouse Club, Ryan à peine adolescent a révélé à ses petits camarades tout ce qu’il avait appris sur le sexe en cachette de ses parents. Notamment à Britney Spears qui était l’une de ses amies et avec qui il lui arrivait de jouer au jeu de la bouteille. Aujourd’hui, il se sent un peu responsable de la façon dont la miss a tourné…







5/ Ado, son petit surnom était Trouble. Alors qu’il n’était pas encore majeur et qu’il ne pouvait pas se rendre dans un salon de tatouage sans l’accord de ses parents, Ryan a décidé de se tatouer lui-même avec un kit maison. Le tatouage qui en résulte devait représenter une main de monstre tenant un cœur ensanglanté mais au final cela ressemble surtout à un cactus.

6/ Il a sauvé une femme d’un accident. En plein New York, alors qu’elle ne faisait pas attention aux feux, concentrée sur son téléphone, elle s’est engagée sur la chaussée en plein trafic, les voitures roulant à toute allure. Entourée pour toute une foule, Ryan est le seul qui a eu le réflexe de l’attraper par le bras afin d’éviter qu’elle ne soit percutée. Un incident que la victime a immédiatement tweeté.







7/ Après avoir découvert la cuisine marocaine, Ryan sur un coup de tête a ouvert un restaurant du nom de Tajine à Beverly Hills. C’était avant N’oublie jamais et Drive, avant sa reconnaissance internationale. Il a investi toutes ses économies dans cet établissement mais le montant des travaux a vite dépassé son budget initial, à tel point qu’il a du faire lui-même la plomberie, au bord de la faillite avant même de l’avoir ouvert.






8/ Ryan est d’ailleurs un grand gourmand. Il adore les raisins secs Glosette originaires du Canada et les calmars frits. Tellement gourmand d’ailleurs que cela lui a joué des tours. Il devait jouer l’un des rôles principaux dans Lovely Bone de Peter Jackson. Mais alors qu’il avait auditionné en pesant 70kg, il est apparu sur le plateau le premier jour de tournage avec 25kg de plus. Aussitôt renvoyé dans ses pénates, il a avoué plus tard qu’il avait pris autant de poids en faisant fondre des pots entiers de crème glacée pour les boire comme du soda.





9/ Passionné de vitesse et de mécanique, il a acheté sa première moto à l’âge de 12 ans. C’est lui a tourné ses propres cascades notamment dans The place beyond the pines. Et il a insisté pour retaper lui-même, la Malibu grise, la voiture qu’il conduit dans Drive.

10/ Ryan est très impliqué dans des causes humanitaires. Il s’est rendu au Darfour dans des camps de réfugiés pour apporter son aide et s’est engagé à la Nouvelle Orléans pour aider au nettoyage et à la reconstruction juste après l’ouragan Katrina. Il milite aussi pour des organisations telles que Invisible Children, PETA, Silverlake Conservatory of Music.





J'en connais qui vont être contents de constater que je les écoute et d'autres simplement ravis de revoir Ryan sous toutes les coutures. Alors heureux, les gens ? Bonheur, non ? Et comme j'aime bien préserver le suspense, je vous ai gardé le meilleur pour la fin, un Ryan tout en plaquette de chocolat. Je vous souhaite une excellente journée en compagnie de Ryan Gosling !




Et tu en penses quoi toi, mon petit Ryan, de tout ça ?






5 commentaires :

La belle bleue a dit…

Ce que j'en pense... que je vais mouiller sévère sévère ???

Graaaaaaahhhhh :)))

Lucile L. a dit…

HUMMMMMMMMMM.....

Merci!!!

Sand a dit…

Peu sensible à son charme, les photos choisies m'interpellent ;-)

Pomliane a dit…

ouais suis d'accord avec SAnd et Nick Casavetes en même temps je lui reproche son jeu impassible... mais il en faut pour tous les gouts hein :-))

Caroline a dit…

Je ne suis pas folle de lui non plus mais je dois dire que dans Drive quand même... J'ai été comme qui dirait interpellée au niveau du vécu ;)

Share this

Related Post