mercredi 12 mars 2014

Street Art : Les grandes fresques du parcours Itinerrance / Mairie de Paris - XIIIème

Inti - 129 avenue d'Italie Paris 13 - fresque réalisée en novembre 2012


La Mairie du XIIIème en collaboration avec la Galerie Itinerrance développe depuis 2010 un projet de parcours street art dans tout l’arrondissement. L’art urbain apporte une autre lecture de la ville en revalorisant l’espace de la rue. Cette vaste initiative culturelle a donné naissance jusqu’à présent à 17 fresques monumentales réalisées par des artistes de renom venus du monde entier. Sainer est  polonais, Vhils portugais, Kislow ukrainien, Shepard Fairey alias OBEY américain, Inti chilien, Maher et Aner chiliens également, Claude Ethos brésilien, ZED tunisien et marocain, Jana und JS couple franco-autrichien, M-City polonais. Le street art français est représenté par Seth le globe-painter, Babs, Rero, C215 et SteW.


Inti - 129 avenue d'Italie Paris 13
C215 - 141 bd Vincent Auriol -  Paris 13 - fresque réalisée en avril 2013
C215 - 141 bd Vincent Auriol - Paris 13
C215 - Ecole Cité Dorée, bd Vincent Auriol - Paris 13 - fresque réalisée en février 2011
C215 - Ecole cité Dorée, bd Vincent Auriol - Paris 13
Jana und JS - 110 rue Jeanne d'Arc - Paris 13 - fresque réalisée en février 2011
Jana und JS - 110 rue Jeanne d'Arc - Paris 13
Jana und JS - 110 rue Jeanne d'Arc - Paris 13
OBEY - 93 rue Jeanne d’Arc Paris 13 - fresque réalisée en juin 2012


Le parcours Street Art 13 est à la fois un musée en plein air qui permet d’initier le public aux pratiques de l’art urbain tout en créant un effet paradoxal d’institutionnalisation du mouvement et un atelier à ciel ouvert. Les graffeurs entrent en interaction directe avec la population. Leurs interventions sont suivies par des spectateurs toujours plus nombreux, fascinés par la réalisation de ces fresques gigantesques. Art d’investissement de rue, du geste public, de la participation. La conquête graduelle du territoire de la Cité passe aujourd’hui également par des projets communs avec les autorités et les galeristes, passage obligé afin d’accéder à la reconnaissance. 


Maher et Aner - 50 rue Jeanne d’Arc - Paris 13 - fresque réalisée en décembre 2011
Maher et Aner - 50 rue Jeanne d’Arc - Paris 13
Inti - rue Lahire - Paris 13 - fresque réalisée en juin 2011
Inti - rue Lahire Paris 13
Vhils - 173 rue du Château des Rentiers - Paris 13 - fresque réalisée en juin 2012


L’œuvre propulsée de manière différente dans l’espace urbain propose de recomposer la notion de contemporanéité en suivant une nouvelle voie. Les transformations territoriales de la ville en expansion permanente, comme c’est le cas dans le XIIIème arrondissement avec la création des nouveaux quartiers, influencent profondément la pratique du street art. Art contextuel, il s’adapte au milieu du tissu urbain en pleine évolution. La rue espace d’expression est à la fois support et lieu de pratique artistique, périmètre d’intervention et argument. Ce mouvement artistique est un facteur de mutation de l’environnement citadin. L’art change le réel et inversement, il y a réciprocité et catalyse. Il existe une équivalence, un lien fort entre l’évolution de la ville et le travail du graffeur. En accompagnant les mutations urbains, l’artiste génère un effet de reflet entre son œuvre et le milieu où elle surgit.



Ethos - Stade Carpentier - bd Masséna - Paris 13 - fresque réalisée en novembre 2010
Ethos - Stade Carpentier - bd Masséna - Paris 13
SteW - place de Vénétie - Paris 13 - fresque réalisée en janvier 2014
SteW - place de Vénétie - Paris 13
SteW - place de Vénétie - Paris 13
Sainer - 13 avenue de la Porte d'Italie - Paris 13 - fresque réalisée en septembre 2013
Sainer - 13 avenue de la Porte d'Italie - Paris 13


Travailler avec des autorisations permet de s’exprimer sur des surfaces radicalement différentes. Les grandes tours des quartiers populaires semblent toutes désignées avec leurs immenses façades afin d’ouvrir de nouveaux espaces de création. Territoire artistique incarné menant à un travail d’hybridation, à l’invention de formes. Le street art propose une formule plastique qui vient requalifier la géographie esthétique de la cité tout en s’intégrant de façon naturelle. Présenter l’art ailleurs implique dans les faits de le représenter autrement d’où une mutation esthétique impérative. Les fresques réalisées célèbrent la ville moderne tout en respectant les habitants de celle-ci. L’œuvre est fondée sur le principe d’immersion en prise directe avec un public, les citadins. Ce travail de proximité assure une intensification culturelle et la promotion de la culture pour tous même si l’on peut s'interroger sur les effets d’une attractivité conditionnée dans des lieux fortement balisés.

Seth et Babs - 76 rue Bobillot - Paris 13 - fresque réalisée en août 2013
Seth et Babs - 76 rue Bobillot - Paris 13
Seth et Babs - 76 rue Bobillot - Paris 13
Seth - 2 rue Emile Deslandres - Paris 13 - fresque réalisée en juin 2013
Seth - 2 rue Emile Deslandres - Paris 13
Seth et Kislow - 29 rue des Cordelières  - Paris 13 - fresque réalisée en août 2013
Seth et Kislow - 29 rue des Cordelières  - Paris 13
Seth et Kislow - 29 rue des Cordelières  - Paris 13


J’ai gardé pour la fin, les photos des interventions ayant subi l’outrage du temps. Même lorsqu’il est soutenu par les institutions, le street art évolue au rythme de la pulsion urbaine et n’échappe pas à sa nature profonde radicalement éphémère, sa volatilité. 



M-City - 122 bd de l’Hôpital Paris 13 - fresque réalisée en octobre 2010
Rero - 81, rue du Chevaleret - Paris 13 - fresque réalisée en avril 2011
ZED - rue Watt - Paris 13 - fresque réalisée en août 2011


Retrouvez toutes les nouvelles fresques dans un deuxième article ici


Parcours Street Art 13
Ci-dessus un plan du parcours des grandes fresques

Localisation des grandes fresques du parcours Street Art 13

11 commentaires :

du côté de chez Ma' a dit…

Voilà qui donne envie d'une balade urbaine ! Je suis toujours impressionnée par ces immenses fresques....

Sheily a dit…

Je mets immédiatement ce parcours en favori. Et je vais me forcer à trouver le temps de le faire!

Voir des Etoiles a dit…

C'est super beau et du coup ça lui donne une fraîcheur à la ville, elle devient plus heureuse et agréable à vivre.

Bisous.

Elosenmèle a dit…

Whoaa c'est vraiment chouette ! je pense que je vais y faire un tour ce week end, merci !

Norethrud a dit…

Habitant du coté de Place d'It. , il y en a deux que je connais bien ^^
Avec les beaux jours, je vais suivre ton plan et à aller à la rencontre des autres :D

Caroline a dit…

@ du côté de chez Ma' : A chaque fois que je vois les artistes à l'oeuvre, perchés sur leur plateforme, je me dis que c'est un travail de titan.

@ Sheily : Il faut prévoir environ deux heures de promenade pour toutes les voir en marchant énergiquement :)

@ Voir des étoiles : J'aime aussi l'idée de l'art qui embellit la ville et lui donne du sens.

@ Elosenmèle : Dans ce billet, je ne parle que des fresques monumentales mais il y a également plein d'autres choses à découvrir. Notamment les oeuvres d'art contemporain le long du T3.

@ Norethrud : Je trouve que le 13ème qui était assez ingrat esthétiquement, il y a encore quelques années, devient de plus en plus intéressant. D'une vitalité folle et d'un modernisme passionnant.

Gloria a dit…

Ca doit être impressionnant de voir ça de près vu la taille!!!!
Bisous

Vanilla a dit…

Depuis quelle mois que je suis dans le 3eme et que je passe juste à coté chaque matin de l'une d'entre elle, je me dis qu'il faut que je les fasse toutes
merci de me le rappeller lol
bon week-end à toi

Rosario a dit…

Il y a de jolies choses originales peintes sur ces murs, j'aime beaucoup le marionnettiste

Bon dimanche

@ bientôt

Caroline a dit…

@ Gloria : Un côté pharaonique je trouve :)

@ Vanilla : Il y a tellement de belles choses dans le 13ème quand on prend la peine de se promener. Ca m'épate à chaque fois.

@ Rosario : J'aime beaucoup l'idée du musée officiel à ciel ouvert. Même si toutes les oeuvres ne sont pas forcément à mon goût.

Lilaure a dit…

Merci pour cette découverte!
Ce sera une belle balade à faire pour une prochaine fois dans la capitale :-)

Share this

Related Post