jeudi 6 février 2014

Thursday Oh Yeah ! : Louis Garrel, 10 anecdotes discrètes




L’homme du jour est l’acteur fétiche du réalisateur Christophe Honoré avec qui il a collaboré à cinq reprise pour Ma mère en 2004, Dans Paris en 2006, Les Chansons d’amour en 2007, La Belle Personne en 2008, Non ma fille tu n’iras pas danser en 2009 et Les Bien-Aimés en 2011. Bernardo Bertolluci, François Ozon, Jacques Doillon ont su exploiter son physique atypique dans un genre cinéma d’auteur abordable par le grand public. Il est actuellement sur les planches au Théâtre de l’Odéon aux côté d’Isabelle Huppert dans Les Fausses confidences de Marivaux. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Louis Garrel sous vos applaudissements !








1/ C’est à l’âge de 6 ans, en 1989 dans Baisers Volés,  que Louis débute sa carrière de comédien sous l’œil de son père le réalisateur Philippe Garrel en compagnie de sa mère et de son grand-père Maurice.

2/ Jean-Pierre Léaud est le parrain de Louis. Enfant de la balle dans une famille entièrement tournée vers le cinéma, Philippe Garrel son père est réalisateur, Brigitte Sy sa mère est comédienne et metteuse en scène, Maurice Garrel son grand-père comédien,  Thierry Garrel son oncle est producteur et plus tard sa petite soeur Esther Garrel comédienne, il prend très jeune des cours de comédie au collège puis au conservatoire du Xème arrondissement. C’est par le théâtre qu’il succombe à sa passion. "Assez rapidement, je me suis dit que je voulais faire du théâtre, pas du cinéma. L’espace de la scène et des coulisses me plaisait. J’avais l’impression que c’était un endroit chaud, j’avais envie d’y aller. Quand j’étais petit, j’allais tout voir, même du boulevard, avec ma mère. Y compris Boeing-Boeing de Marc Camoletti au Théâtre de la Michodière ou L’Hôtel du Libre-Echange de Feydeau avec Martin Lamotte, Chantal Ladessous, etc. On hurlait de rire ! On prenait les places au dernier moment donc on était mal placés. On faisait pipi dans notre culotte tellement on riait. J’adorais ça ! Ensuite, on allait manger sur les Grands Boulevards."
 









3/ Louis quitte le lycée Fénelon un an avant le bac pour intégrer le Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de Paris dont il sort diplômé en 2004.

4/ Après Les Amants réguliers, Philippe Garrel confie le rôle principal de son film La frontière de l’aube à son fils, Louis. Par le passé, il a souvent filmé son père, Maurice Garrel. "C'est une manière de traiter le temps, à la fois le passage de relais entre nous trois et celui des générations. Louis, ce n'est pas juste lui, il incarne sa génération comme j'ai incarné la mienne quand j'avais le même âge", confie le réalisateur.

5/ En 2013, La Jalousie s’inspire d’une histoire d’amour que le père de Philippe Garrel a vécue, alors que le réalisateur était encore enfant et vivait avec sa mère. Ainsi, Louis y interprète son propre grand-père.






6/ Louis, peu bavard sur son génial cinéaste de père, se montre plus enclin à parler de ses professeurs du Conservatoire - notamment Gérard Desarthe, qu’il vénère et imite à la perfection dans une adaptation de Titus Andronicus par Botho Strauss montée par Luc Bondy - et surtout de son grand-père :  "J’avais vu Maurice dans une pièce d’Eric-Emmanuel Schmitt qui s’appelait Le Visiteur. J’y suis allé deux fois avec ma mère, j’avais 11 ans, je crois. Maurice a été assez exemplaire, dans sa vie comme dans son art. Donc oui, partager des gènes… En même temps, on dit que 20% des gens n’ont pas pour père leur père officiel !"

7/ En 2012, Louis apporte son soutien officiel à la campagne présidentielle de François Hollande.










8/ Avec Valeria Bruni-Tedeschi rencontré sur le tournage des Bien-Aimés de Christophe Honoré, Louis a adopté Céline, une petite fille africaine. Le couple s’est séparé en 2012 après 5 ans d’amour.

9/ Une séparation qui s’est bien passée puisque Valeria a demandé à Louis de jouer dans son film Un château en Italie. « Quand j'écrivais le scenario, j'avais envie que ce soit lui", explique la comédienne dans Gala. « Après, que ce soit le père de ma fille et qu'on soit si proches, j'ai envie de dire, tant mieux. J'aime passer du temps avec les gens que j'aime… » La raison principale pour laquelle elle a choisi Louis, est qu' « il est un grand acteur. Tout comme la raison pour laquelle j'ai choisi ma mère, c'est qu'elle est une grande actrice. Ils ont une qualité qui pour moi est très importante, c'est la capacité d'auto-dérision, de drôlerie."




10/ Louis a réalisé trois courts-métrages : Mes copains, Petit tailleur et La règle de trois. Il prépare d’ailleurs son premier long métrage en compagnie de l’actrice iranienne Golshifteh Farahani - actuellement sa compagne - et Vincent Macaigne.

Certes, certes, certes, nous ne sommes pas dans l'anecdote délirante pour ce Thursday Oh Yeah, vous savez ce que c'est, les acteurs français et leur pudeur, vie privée toussa. Cependant, le charme vénéneux de Louis aura très certainement eu raison de votre temps de lecture. Le choc des photos, pour le poids des mots on repassera, n'est-ce pas. Je vous souhaite une excellente journée en compagnie de Louis Garrel !





7 commentaires :

appelez moi Madame a dit…

Je suis rarement "fan" mais Louis Garrel j'adore, que se soit au cinéma ou au théâtre, il est énorme, beaucoup de talent et quel charme.

Noé ♠ a dit…

Je l'aime beaucoup, je trouve qu'il a beaucoup de charme et qu'il joue bien :) merci pour ces infos !

Noé S.
http://www.lepetitmondedenoemie.blogspot.com

Lilith a dit…

Ah tiens, je ne savais pas qu'il s'était séparé de Valeria!

Ceci étant, il est sublime cet homme, dommage qu'il est toujours le même genre de rôle en fait...

Caroline a dit…

J'ai très envie d'aller le voir au Théâtre de l'Odéon.

@ Lilith : Il est très fidèle aux réalisateurs ce qui doit renforcer cette impression d'évoluer souvent dans les mêmes univers.

sofcel sof a dit…

bizarrement mais j'ai peut etre des gouts spéciaux, j'aime pas du tout son style, il me ferait presque peur

ChocoLola a dit…

Ma-gni-fique, mon idéal masculin ! Je suis peut être une groupie, c'est même sûr, et je le revendique :D
Le seul problème c'est qu'il se donne un style un peu insupportable, mais ça lui va bien héhé.
Par contre sans la moustache, ça ne lui va pas du tout à ce brave homme !

geblust a dit…

C'est très étrange, je ne l'avais jamais vu et après lecture de l'article il ne me dit toujours rien!!

Share this

Related Post