lundi 17 février 2014

Lundi Librairie : L'increvable Monsieur Schneck de Colombe Schneck


Colombe Schneck découvre en feuilletant un vieil exemplaire de Paris-Match que son grand-père Max a été assassiné 60 ans auparavant dans des conditions douteuses. Découpé en morceaux, ses restes ont été acheminés à travers toute la France dans des valises ensanglantées que le meurtrier a traîné avec lui tant bien que mal laissant sur son passage des traces de sang et des témoins suspicieux. Querelle d’amants, histoire de femme, affaire d’argent, les comptes-rendus de la presse de l’époque se contredisent et versent dans le rocambolesque. Les journaux donnent de ce meurtre et ses suites des récits fantaisistes que les enquêteurs ont brodé afin de satisfaire une soif de grand spectacle et faire de ce fait divers macabre une histoire propre à exciter les imaginations. Alors que Colombe Schneck poursuit ses investigations, ce qu’elle découvre éclaire d’un jour nouveau les circonstances de ce drame.

L’increvable Monsieur Schneck, c’est l’histoire d’un secret de famille que ni les parents de l’auteur, décédés au moment où elle mène son enquête, ni Paulette la grand-mère acariâtre ex-épouse de Max n’ont jamais évoqué. Elle retranscrit minutieusement coupures de journaux, lettres administratives, réponses des personnes éventuellement impliquées dans cette affaire entre journalisme d’investigation et roman psychologique. Avec beaucoup de sang-froid et d’humour, Colombe Schneck évoque sa quête de la vérité sans esbroufe et la juste dose de second degré, distance nécessaire pour évoquer une tragédie familiale.

Curieusement, alors qu’elle parvient à arracher des informations à des récalcitrants, se montre d’une rare opiniâtreté face aux aridités de l’administration, elle délaisse des pistes, oublie de rappeler certains témoins, manifestant une certaine gêne parfois horripilante pour le lecteur en attente d'un certain dénouement. En filigrane, apparaît un portrait de l’auteur en fin limier. Colombe Schneck nous livre une sorte de journal intime au gré des aléas de son enquête autour d’un fait divers qui a fait les choux gras d’une presse que l’on découvre plus soucieuse de faire dans le sensationnel que de coller à la réalité. Un texte étonnant, intéressant bien qu'irrégulier, un objet littéraire singulier.

L’increvable Monsieur Schneck - Colombe Schneck - Editions Grasset - Collection de poche Points

3 commentaires :

des pâtes & des croquettes a dit…

Il est vraiment top ce bouquin, je l'ai terminé hier :)

des pâtes & des croquettes a dit…

Même si l'écriture est assez étrange!

Caroline a dit…

Je n'arrive toujours pas à déterminer si j'ai aimé ou pas.

Share this

Related Post