dimanche 30 juin 2013

Sunday Street Art : Carmela Gross - 2004 - Ecole Binet - rue René Binet - Paris 18

Carmela Gross - 2004 - rue René Binet - Paris 18

samedi 29 juin 2013

Résultats du Concours Bourjois : Qui a gagné les 8 vernis de la collection Rendez-vous à Paris ?



Ladies and gentlemen,

Je viens tout juste de procéder au tirage au sort pour désigner le gagnant du grand concours Bourjois. Concours, je vous le rappelle, loti de la collection complète printemps été 2013 Rendez-vous à Paris soit huit vernis de toute bôôté. J'ai été intraitable concernant la validation des participations. Il suffisait de donner le nom d'un de vos chouchous que vous aimeriez voir faire l'objet d'un billet dans la rubrique so sexy Thursday Oh Yeah, et qui n'aurait pas déjà été à l'honneur dans cette même rubrique.

Cinéma : Conversation(s) avec une femme réalisé par Hans Canova


Et si l’irréparable pouvait être réparé ? Conversation(s) avec une femme  est une comédie dramatique qui parle d’amours perdues, des promesses qu’on n’a pas tenues, de cruauté et de tendresse, de passion et de raison. New York. La salle de réception d’un mariage chic. Une femme en robe de demoiselle d’honneur fume nerveusement. Un homme s’apprêtant à la rejoindre demande au barman de lui souhaiter bonne chance. S’entame alors un aimable badinage, un flirt léger qui s’avère ne pas être tout à fait ce qu’il paraît. Car cette conversation n’a pas lieu entre de parfaits inconnus. Interrompue des années plus tôt, elle reprend sur le ton du marivaudage puis nous dévoile au cours de la nuit la profonde intimité qui lie les protagonistes.

jeudi 27 juin 2013

Music : Vanessa Paradis et Jeanne Moreau - Le tourbillon de la vie


Elle avait des bagues à chaque doigt,
Des tas de bracelets autour des poignets,
Et puis elle chantait avec une voix
Qui, sitôt, m'enjôla.

Elle avait des yeux, des yeux d'opale,
Qui me fascinaient, qui me fascinaient.
Y avait l'ovale de son visage pâle
De femme fatale qui m'fut fatale [2x].


Thursday Oh Yeah ! vintage edition : Paul Newman, 10 anecdotes à propos d'un grand monsieur



Paul Newman, l’homme du jour a incarné Luke la main froide, Butch Cassidy (Butch Cassidy et le Kid), « Fast » Eddie Felson (L’arnaqueur et La couleur de l’argent), Reggie Dunlop (La castagne), Henry "Shaw" Gondorff (L’arnaque). Il a remplacé Elvis Presley au pied levé dans deux films majeurs de sa carrière, adaptés des pièces de Tennessee Williams : La Chatte sur un toit brûlant et Doux oiseaux de jeunesse. Il cumulait talent, intelligence, dévouement et intégrité. L’un des acteurs les plus célèbres du XXème siècle était un homme engagé, philanthrope étonnant, un père de famille exemplaire, un mari fidèle, un homme d’affaire. Connu pour son humour dévastateur - un petit exemple ? A l’âge de 75 ans, il brûle son smoking en affirmant qu’il a passé l’âge pour ces pinces-fesses et les convenances du dressing code - parrain de Jake Gyllenhall - pour l’info cocasse - grand ami de Robert Redford avec qui il a cependant joué que dans deux films, Butch Cassidy et le Kid et L’arnaque, son champ de compétence s’étendait des courses automobiles à la vinaigrette, toutes les femmes se sont pâmées devant son regard bleu azur, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, monsieur Paul Newman sous vos applaudissements.

mercredi 26 juin 2013

Quatrième challenge de l'atelier d'écriture créative - clôture des participations mardi 9 juillet 23h59

Choderlos de Laclos par Joseph Ducreux


Hello à vous, amoureux des belles lettres !

Pour ce nouveau challenge de l’atelier d’écriture créative les membres du jury composé, je vous le rappelle, d'une journaliste culturelle, d'un écrivain publié, d'une éditrice et d'un critique littéraire, proposent de vous attaquer à la forme épistolaire, un genre littéraire qui connaît grâce aux mails un certain renouveau mais qui m’évoque surtout Les Liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos, Les souffrances du jeune Werther de Goethe ou bien même Dracula de Bram Stoker.

Pour participer, je vous invite dans un premier temps à aller consulter le règlement complet qui se trouve ici http://www.parisianshoegals.com/2013/01/le-challenge-litteraire-et-son_13.html afin d'éviter quelques cheveux blancs à notre aimable jury : 



Vous avez jusqu'au mardi 9 juillet 23h59 pour valider votre participation en publiant votre texte (et en me le faisant savoir en publiant le lien dans les commentaires.)

mardi 25 juin 2013

Lubie Vernis : Adora-bleu - collection Rendez-vous à Paris - Bourjois

Adora-bleu - collection Rendez-vous à Paris - printemps/été 2013 - Bourjois

Adora-bleu est un vernis finition crème d'un joli bleu pastel, bleu layette très lumineux moins flashy que sur les photos me semble-t-il.

La formule est assez épaisse par rapport aux autres vernis de la collection Rendez-vous à Paris. Il faut donc être un peu plus précautionneuse à l'application mais le pinceau magique de Bourjois aide beaucoup. Bien opaque en deux couches, il me semble que les plus douées pourraient s'en sortir même avec une seule. Temps de séchage très bon et tenue aussi surprenante qu'Amande Défilé. Décidément, la marque a fait de beaux efforts de ce côté là. Comme beaucoup de couleur pastel, ce vernis marque les imperfections comme les stries et je recommande une base lissante plutôt qu'une base classique.

lundi 24 juin 2013

Lundi Librairie : Fourrure - Adélaïde de Clermont-Tonnerre



Ondine apprend par les gros titres de la presse le suicide de sa mère, Zita Chalitzine, romancière à scandale qui n’aurait été que le prête-nom d’un écrivain célèbre et ancienne protégée de Madame Claude, la mère maquerelle du tout Paris des années 70. Après les funérailles, elle découvre un manuscrit testament  qui va lui permettre de découvrir cette mère qu’elle exècre sous un nouveau jour. A travers cette autobiographie qui relate l’ascension et la chute de Zita, icône mondaine sulfureuse, Ondine apprend à connaître celle à laquelle elle n’adresse plus la parole depuis des années et qui n’a jamais voulu révéler le nom de son père.

samedi 22 juin 2013

Entre coup de coeur et coup de gueule : Crawling on the Ground, le clip d'Anita Drake qui dénonce le harcèlement de rue




L’univers brut et authentique du duo parisien folk Anita Drake, syncrétisme inspiré de roots rock et de blues, est porté par la voix charnelle de Dorothée Pierson et les compositions tendues, rugueuses de Manu Cortell. La sensualité dépolie de leur musique bourlinguant sur la ligne de faille s’épanouit dans les mélopées pleines de bruit et de fureur contenus d’un rock séminal aux ballades voluptueuses. Anita Drake, du nom d’une muse rencontrée à Londres qui a disparu de leur vie du jour au lendemain, nous livre des mélodies lancinantes et sauvages dont les riffs puissants, organe vivant radical, étayent une précieuse intensité. 

vendredi 21 juin 2013

Street Art : Le service de salubrité, brigade anti-affichage du XXème veut faire taire Fred le Chevalier

Dernière intervention de Fred le Chevalier ? © Richard Beban


La ville est devenue une zone de harcèlement publicitaire. Le street art, l’intervention en territoire urbain a une vocation presque sanitaire, réinvestir l’espace prétendument public que se sont appropriées les firmes privées, réinvestir les murs de la cité sans slogan, sans imposer de système de valeur et de croyance. Le street art, par essence rebelle, défie la soumission au pouvoir dont les villes sont traditionnellement les lieux d’élection, lieux balisés, surcodés de la propriété, lieux d’attractivité conditionnée. Il n'y a que ce qui est financé par la pub qui a le droit de présence. L’art public de type contextuel est une résistance à ce balisage généralisé. L'artiste reprend possession de l'espace public en lui apportant une forme complémentaire, en l'esthétisant selon un angle inattendu révélant une vision, une autre lecture de la cité. A la forme oppressive imposée, il oppose une expression artistique libertaire, une poétique dissidente qui a pour résultat une intensification culturelle.

jeudi 20 juin 2013

Music : Lou Reed - Sweet Jane



Standin' on a corner,
suitcase in my hand.
Jack's in his car, says to Jane, who's in her vest,
Me, babe, I'm in a rock n' roll band.
Ridin' in a Stutz Bearcat, Jim,
those were different times.

Thursday Oh Yeah : Nikolaj Coster-Waldau, 10 anecdotes édifiantes (ou pas, hein, ce n'est pas une science exacte)

Nicolaj fait du sport

Nikolaj Coster-Waldau, est l'homme du jour. La troisième saison de Games of Thrones vient juste de se terminer et la série nous manque déjà cruellement. Je vous propose une petite rallonge. Il y interprète le très ambigu Jaime Lannister qui malgré des moeurs disons hum... douteuses - fricotage avec sa frangine et jet de petits garçons par la fenêtre - n'en demeure pas moins l'un des atouts sexy du programme. Immortel dans la série New Amsterdam, ce danois au beau gabarit - 1m87, joli bébé - a fait des apparitions remarquées dans deux films de Ridley Scott, La chute du faucon noir et Kingdom of Heaven. Acteur de théâtre avant de se lancer sur petit et grand écran, il a gardé de sa formation classique un goût pour les personnages complexes. Mesdames, mesdemoiselles, messieur, monsieur Nikolaj Coster-Waldau, sous vos applaudissments.

mercredi 19 juin 2013

Mes Adresses : La reine des tartes - 11, rue des Boulangers - Paris 5

Crédit La reine des tartes

Rue pittoresque du quartier latin ayant conservé de son origine moyenâgeuse quelques curiosités architecturales, la rue des Boulangers située en face du campus de Jussieu à deux pas du Jardin des Plantes réserve de jolies surprises gourmandes.  Au numéro 11, La reine des tartes, une coquette échoppe, salon de thé cosy dont l’enseigne très colorée à l’effigie d’une pin up pâtissière se remarque tout de suite. J’ai été invitée par Sadia à venir souffler la première bougie de cette adresse sucrée-salée dédiée aux tartes.

mardi 18 juin 2013

Lubie Vernis : Amande Défilé - Collection Rendez-vous à Paris - Bourjois

Amande Défilé - Collection Rendez-vous à Paris - printemps/été 2013 - Bourjois

Amande Défilé est un vernis finition crème vert amande que j'appelle le vert Ladurée. Une charmante couleur pastel très printanière que l'on retrouve dans de nombreuses marques notamment chez OPI sous le nom de Gargantuan Green Grape.

Application impeccable grâce au pinceau toujours aussi pratique et une formule ni trop liquide ni trop épaisse, le vernis est opaque en deux couches si l'on est généreux, trois si l'on est plus partisan des doses restreintes histoire d'éviter d'en coller partout -en gros quand on n'est pas douée comme moi, autant y aller de façon très pondéré pour éviter le carnage. Le temps de séchage est assez rapide et la promesse d'effet gloss validée. La bonne surprise, c'est la tenue. Si vous suivez cette rubrique, vous avez certainement lu que je ne suis jamais vraiment convaincue par celle des vernis Bourjois. Hors, il semblerait que la formulation ait été modifiée car pour une fois, la tenue est excellente. Je suis épatée surtout pour un pastel qui sont rarement fiables en ce domaine.

lundi 17 juin 2013

Lundi Librairie : Limonov d'Emmanuel Carrère



Sobrement intitulé Limonov du nom de son héros à la manière des romans classiques, le livre d’Emmanuel Carrère oscille entre biographie, enquête, essai historique. Ce texte hybride fait le parallèle entre le destin d’un personnage ambigu et celui de la Russie contemporaine.  Edouard Limonov, figure ambivalente, voyou marginal à Karkhov en Urkraine, poète dissident de l’underground moscovite sous Brejnev, vagabond et majordome d’un milliardaire à New York, dandy et écrivain punk à Paris, soldat proserbe en Bosnie, aujourd’hui homme politique sulfureux fondateur du Parti National-Bolchévique, militant démocrate anti-Poutine oscille entre le héros picaresque et le sale type. L’auteur suit le cheminement de cet individu hors norme né en Ukraine en 1943, inquiétant, outrageux, nationaliste voire fascisant qui s’acharne à vivre avec panache en défiant les limites et les normes.

samedi 15 juin 2013

Coup de coeur : Eclairs graphiques et savoureux, Fauchon célèbre les 80 ans de Lacoste

Eclair Fauchon et Lacoste - copyright Meltyfashion


Pour ses 80 ans, la marque Lacoste crée en 1933 par René Lacoste invite neuf grandes maisons françaises symbole de luxe et de raffinement dans le monde entier à célébrer le crocodile à leur façon. Hermès, Boucheron, Goyard ou bien encore Fauchon décloisonnent les univers et relèvent le défi. Chacune de ces maisons a imaginé dans son propre domaine de prédilection un hommage à travers des éditions limitées étonnantes. J’ai été invitée à découvrir à cette occasion les créations Fauchon. Mode et gastronomie se trouvent un vocabulaire commun de façon ludique en procédant par association d’idées couture, déclinant les sensations gourmandes, offrant aux becs-fins une  expérience esthétique savoureuse.

vendredi 14 juin 2013

Street Art : Julien "Seth" Malland, le globe-painter

Seth - rue Julienne - Paris 13


Né en 1972 à Paris, Julien Malland grandit à Vanves dans un milieu très ouvert au street art. Dès l’adolescence, il s’intéresse au graff et suit ses amis durant leurs expéditions pour photographier leurs fresques. Lui-même ne se lance dans l’intervention artistique sur les murs de la capitale que sur le tard à l’âge de 25 ans au milieu des années 90. Son pseudo de graffeur, Seth fait référence à la fois au dieu Egyptien, divinité guerrière opposé à Horus fils d’Osiris qu’il a assassiné - L'oeil d'Horus est le nom de la maison d'édition que Julien Malland a crée en collaboration avec Gautier Bischoff - au chiffre sept hautement symbolique mais également au troisième fils d’Adam et Eve, celui qui a survécu à la querelle d’Abel et Caïn, ancêtre de Noé et donc en quelque sorte le père de l’humanité. Alors qu’il poursuit des études à l’ENSAD - Ecole nationale des arts décoratifs - le jeune graffeur travaille en parallèle dans la publicité comme roughman réalisant les esquisses de spots, notamment pour la campagne du jeu à gratter Morpion, croquis pour lesquels il doit se plier au style de l’annonceur en faisant abstraction de sa propre patte. 


jeudi 13 juin 2013

Music : Marvin Gaye - Heard it through the grapevine


Ooh, I bet you're wond'rin' how
I knew 'bout your plans to make me blue
With some other guy you knew before
Between the two of us guys you know I love you more
It took me by surprise I must say
When I found out yesterday
Dontcha know that I


Thursday Oh Yeah ! : Patrick Dempsey, 10 anecdotes de rêve



Patrick Dempsey, l'homme du jour a connu le succès en tant qu'acteur dès son adolescence. Après un petit passage à vide, il est revenu sur le devant de la scène en 2005 grâce à son interprétation du très charismatique neurochirurgien Derek Shepherd dans la série Grey's anatomy. Il fait les beaux jours des comédies romantiques en gendre idéal au sourire ravageur et à la crinière de rêve - ça cache quelque chose d'aussi beaux cheveux chez un homme. Mesdames, mesdemoiselles, messieurs, le séduisant monsieur Patrick Dempsey sous vos applaudissements !

mardi 11 juin 2013

Lubie Vernis : Pearly Dark Ruby - 245 - Kiko

Pearly Dark Ruby - 245 - Kiko

Pearly Dark Ruby est un vernis finement pailleté violet prune tirant sur le lie-de-vin selon la lumière avec un reflet doré dû aux minuscules particules violettes, rubis et dorées. 

Côté formulation, ni trop liquide, ni trop épaisse, l'application est d'une rare simplicité aidée notamment par un pinceau plat un peu à la Essie. Deux couches suffisent pour obtenir une parfaite opacité et le temps de séchage est optimal sans top coat accélérateur.  La tenue est tout à fait correct pour ce type de vernis à effet.

lundi 10 juin 2013

Lundi Librairie : La liste de mes envies de Grégoire Delacourt



Jocelyne Guerbette, 47 ans, mercière à Arras voulait devenir styliste à Paris. A la mort de sa mère, suivie deux ans plus tard par l’AVC de son père qui l’a laissé handicapé, elle a renoncé à ses rêves. A la place du prince charmant, elle a épousé Jocelyn ouvrier sans relief, rustique, plutôt débonnaire. Mais Jocelyn est devenu cruel, violent même, à la suite de la perte d’un enfant mort né, la rendant responsable de ce drame intime. Le deuil de cette petite fille a fragilisé le couple. Cependant, la patience et l’amour de la généreuse mercière ont eu raison de la méchanceté du mari. Ils vivent une petite vie sans prétention, sans grande passion, dans une relative sérénité, entourés par leurs deux grands adolescents. Jocelyne, femme mûre au tempérament solitaire n’a que deux amies, des jumelles qui tiennent le salon de beauté du quartier et qui jouent toutes les semaines au Loto, fantasmant sur ce que l’aisance matérielle pourrait apporter à leurs existences.  Un jour, elles convainquent Jocelyne de valider un billet système flash. Et contre toute attente, elle remporte la cagnotte de l’Euromillions. Effrayée par les conséquences que pourraient avoir sur son modeste bonheur ce soudain afflux d’argent, elle  n’encaisse pas son gain et ne dit rien à personne se contenant de rédiger des listes de ses besoins, ses envies.

vendredi 7 juin 2013

Troisième Challenge Littéraire : Le choix du public, la grande gagnante !



Hello

Les résultats définitifs du troisième challenge littéraire sont enfin connus. Le public a tranché et largement participé pour soutenir les candidats et élire son texte préféré. Je vous livre les chiffres relevés dimanche soir juste après la clôture des votes.

1/ Marianne du blog L’étang de Kaeru http://etang-de-kaeru.blogspot.fr/
- Sondage sur le blog : 6  votes
- Facebook : 23 votes 
- Total : 29 votes

2/ Jean-Charles du blog Histoires et nouvelles http://hisvelles.wordpress.com/
- Sondage sur le blog : 4 votes
- Facebook : 3 votes
- Total : 7 votes

3/ Julie (pseudo HC lanuitremue) du blog Imparfaiite, facile comme l’océan http://imparfaiite.cowblog.fr/
- Sondage sur le blog : 4 votes
- Facebook : 5 votes 
- Total : 9 votes 

jeudi 6 juin 2013

Music : Vampire Weekend - A-Punk


Johanna drove slowly into the city
The Hudson River all filled with snow
She spied the ring on his honor’s finger

Oh oh oh

A thousand years in one piece of silver
She took it from his lily white hand
Showed no fear she’d seen the thing
In the young men’s wing at Sloan-Kettering

Thursday Oh Yeah ! : Roland Garros, les 10 joueurs les plus sexy


Ca manquait un peu de sportifs par ici ces derniers temps. L'occasion faisant le larron, je me suis dit que cela ferait plaisir de fêter le tennis avec les 10 joueurs les plus sexy de Roland Garros. L'avantage du tennisman étant qu'il est comme tous les athlètes assez peu pudique et qu'en plus d'être fort bien fait de sa personne - rapport aux pratiques physiques intensives, mais c'était donc ça !!! - apprécie immodérément de s'adonner à diverses activités - dont du sport n'est-ce pas, ahem - dans des tenues que je qualifierais de dépouillées. Ils viennent des quatre coins de la planète pour notre plus grand bonheur, les gladiateurs modernes, mesdames, mesdemoiselles, messieurs, les champions de l'ATP, les seigneurs du court central, sous vos applaudissements !

mercredi 5 juin 2013

Théâtre : Qui m'aime me nuise - Théâtre de Nesle - 8 rue de Nesle - Paris 6


Qui m’aime me nuise se joue dans l’une des salles intimistes du Théâtre de Nesle et l’atmosphère particulière de cave parisienne est comme un clin d’œil aux speakeasies de la prohibition américaine, bars clandestins dans lesquels dès la première scénette du spectacle nous entraîne Dorothy Parker (1893-1967). Ecrivain, journaliste, scénariste, poète (bref je ne vous fais pas une notule) son regard acéré porté sur la société et son brillant esprit cinglant ont fait les beaux jours de la presse des années folles de Vanity Fair au New Yorker et du tout Hollywood des années 50.

mardi 4 juin 2013

Lubie Vernis : Rapid Grey - Collection Quick and Go - Hema

Rapid Grey - Collection Quick & Go - Hema

Rapid Grey est un vernis gris tourterelle, gris moyen - curieusement il a l'air foncé sur la dernière photo, pas d'explication à ce mystère - avec une légère nuance de violet flagrante dans le flacon beaucoup moins sur les ongles. Premier test des vernis Hema et je suis agréablement surprise.

La formule est bien équilibrée ce qui facilité l'application malgré un pinceau fin et très souple. Opaque en deux couches, ce vernis fait parti de la gamme Quick & Go qui tient vraiment ses promesses, le temps de séchage est très rapide même sans top coat accélérateur. Cependant je trouve le résultat pas assez laqué. La tenue est plus correcte, cette teinte ayant passé avec succès le torture test vaisselle et ménage dans la salle de bain.

lundi 3 juin 2013

Lundi Librairie : Le Dernier des Weynfeldt de Martin Suter



Adrian Weynfedlt dernier représentant d’une grande famille zurichoise travaille comme spécialiste de l’art suisse chez Murphy’s  où il expertise tableaux et œuvres diverses. Il partage son temps entre deux cercles d’amis bien distincts. D’un côté de riches bourgeois vieillissants appartenant à la haute société et de l’autre un groupe de jeunes artistes peu scrupuleux auprès desquels il joue les mécènes. Unique héritier d’une lignée prestigieuse, Adrian aborde la cinquantaine sereinement, éternel célibataire.

samedi 1 juin 2013

Coup de coeur : La série Hannibal diffusée depuis le 4 avril sur NBC et bientôt sur Canal +

Hannibal : Hugh Dancy, Mads Mikkelsen, Laurence Fishburne


Profiler du FBI, Will Graham est capable grâce à un trouble de l’empathie à la limite de la maladie mentale de se projeter dans l’esprit des tueurs en série. A travers ses observations sur de sanglantes scènes de crime, il revit intimement le passage à l’acte déterminant le profil psychologique du meurtrier en s’identifiant totalement à lui. Son supérieur l’agent Jack Crawford fait appel au psychiatre Hannibal Lecter pour l’aider à résoudre des cas délicats mais également pour soutenir l jeune profiler afin qu’il ne sombre pas dans la folie. Cette expertise se révèle à double tranchant, Lecter s’immisçant de manière perverse et discrète dans les investigations afin notamment de satisfaire ses penchants culinaires. 

Share this