jeudi 9 mai 2013

Thursday Oh Yeah ! : Jude Law, 10 anecdotes amusantes



L'homme du jour nous prouve une nouvelle fois que décidément, la perfide Albion ne manque pas de ressources en matière de talents et de beauté masculine. Il a joué pour les plus grands réalisateurs de Wong Kar Waï dans My blueberry nights, Martin Scorsese dans Hugo Cabret et Aviator, Sam Mendès dans Les sentiers de la perdition, Steven Spielberg dans AI Intelligence artificielle, Mike Nichols dans Entre adultes consentants à David Cronenberg dans eXistenz. Et les femmes ont toutes craqué pour lui dans The Holiday une gentille bluette so girly. Parfois, on déconne un brin, nous les filles. Sa tumultueuse liaison avec Sienna Miller rencontrée en 2004 sur le tournage d’Irrésistible Alfie a fait les choux gras des tabloïds lorsqu'il a publiquement avoué fricoter avec la nounou de ses enfants, Sienna auprès de laquelle il se réengage en 2009 pour rompre en 2011. Le charmantissime, monsieur Jude Law sous vos applaudissements !




Pour illustrer ce portrait, je vous ai dégoté dix anecdotes amusantes concernant Jude, sa carrière, ses amitiés et sa vie privée.

1/ Quand il rejoint le National Youth Theatre, une compagnie spécialisée dans les comédies musicales interprétées par des adolescents, à l’âge de 12 ans, il est placé dans le dortoir des filles parce que les responsables de l’école croient qu’il en est une à cause de son prénom.

2/ Plus jeune, il se décrivait comme un idéaliste. « J’étais un optimiste, un grand de l’esprit humain. Et j’ai perdu ça en vieillissant. J’ai l’impression depuis quelques années de l’avoir retrouvé mais il y a eu une période dans ma vie durant laquelle j’avais une très mauvaise opinion des gens en général. »




3/ Il est très ami avec Rachel Weisz, épouse de Daniel Craig, sa partenaire dans Stalingrad et 360.

4/ Il a appris à jouer du saxophone pour son rôle dans Le talentueux Mr Ripley.

5/  Selon son interview pour Inside the Actor’s Studio, le mot préféré de Jude est papa. Il a quatre enfants : de son mariage avec Sadie Foster, deux fils, Rafferty 17 ans et Rudy 11 ans et une fille Iris 13 ans  et une fille, Sophia, 4 ans,  de sa relation avec le mannequin Samantha Burke.




6/ Jusqu’à présent, il n’a pas remporté d’Oscar mais en 1995, il a reçu le Tony Award du meilleur acteur pour son rôle dans la pièce de théâtre les Parents Terribles de Cocteau (titre anglais Indiscretions.) 

7/ La première chose qui l’a poussé à accepter le rôle du Dr Watson dans Sherlock Holmes, c’est son immense admiration pour Robert Downey Jr

8/ Lors des représentations de la pièce Dr Faust de Christopher Marlowe à Londres en 2002, Jude Law a été blessé trois fois dont une fois à la jambe, blessure qui lui a provoqué une vilaine infection.



9/ Avant d’atteindre les sommets de la gloire, il était déjà très ami avec Ewan McGregor. Ils se sont rencontrés en 1990 à Los Angeles lors d’une expérience menée par un réalisateur qui leur a demandé de se saouler devant une caméra. Devenus les meilleurs amis du monde, ils ont emménagé ensemble et sont restés colocataires pendant de nombreuses années. Aujourd’hui, ils sont associés dans la société de production Natural Nylon.

10/ Le fait d’être un bel homme lui a posé des soucis de crédibilité comme acteur. « Je voulais être reconnu pour mon jeu d’acteur pas pour mon physique. Aujourd’hui, je ne suis plus cette jeune jolie petite chose. »

Vous noterez que ces derniers temps, Jude a beaucoup moins de cheveux que sur ces clichés mais demeure irrésistible même si les directeurs artistiques de Dior jugent nécessaire à chaque nouvelle campagne de pub de lui en rajouter quelques uns. La quarantaine lui va bien. Finie la gravure de mode, version minet, bienvenue à l'homme. Je vous souhaite une excellente journée en compagnie du talentueux Mr Law. Enjoy !

5 commentaires :

titite a dit…

ohlala... jude... ça y est j'ai fondu...

jonalysprecious a dit…

Je l'ai adoré dans le talentueux mr ripley et il est super dans son dernier film effets secondaires en psy piégé !

Libre Excès a dit…

Jude Law, quel homme! Je me suis amusée à lire toutes tes petites anecdotes. La bise. Agathe (http://libre-exces.blogspot.fr/)

Caroline a dit…

Je trouve qu'il vieilli bien malgré la raréfaction capillaire ;)

Anonyme a dit…

Au-delà du physique, il y a le charme. Jude Law a la chance d'en être doté. C'est ce qui, de mon point de vue, l'a toujours distingué des milliers de mannequins dont la présence scénique frôle le 0. Jude est un acteur, un vrai, car il possède en lui ce que les grands du septième art portent en eux: l'impact cinématographique.
Article très agréable à lire soit-dit en passant ;)

Share this

Related Post